L’OIM lance un projet de développement rural intégré pour les communautés déplacées à l’intérieur de l’Azerbaïdjan

Posted: 
10/30/18

Baku - Hier, 29 octobre, à Baku, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations (OIM), a officiellement lancé le projet intitulé « Integrated Rural Development for Internally Displaced Persons (IDP) Communities in Azerbaijan through Revitalization of the Kahriz Water Supply System », financé par l’Agence coréenne pour la coopération internationale (KOICA). 

Le projet de quatre ans vise à approvisionner plus de 8 000 familles en eau potable de manière régulière dans huit districts en rénovant 40 kahrizes, un système d’approvisionnement en eau traditionnel et durable. S’appuyant sur les précédentes expériences réussies et l’expertise unique de l’OIM, les activités du projet ne se limiteront pas à la réhabilitation des kahrizes. L’OIM aidera également le gouvernement d’Azerbaïdjan à établir un plan directeur national pour la rénovation des kahrizes ; renforcera la capacité des ingénieurs locaux et des kankans (techniciens des kahrizes) ; et soutiendra la création de petites entreprises dirigées par des déplacés internes - en particulier des femmes. La stratégie d’intervention de l’OIM placera les femmes au centre du projet en tant que principales bénéficiaires et donc responsables de la gestion des ressources en eau. 

« Même si l’environnement a toujours eu un impact sur la mobilité des personnes et sur les lieux où les populations se concentrent, nous commençons seulement à mieux comprendre le lien complexe qui existe entre l’environnement, les changements climatiques et les migrations. En tant que précurseurs dans la rénovation des kahrizes en Azerbaïdjan, nous nous réjouissons de poursuive notre travail dans ce domaine et d’en faire bénéficier des milliers de familles rurales à travers le pays », a déclaré Serhan Aktoprak, chef de mission de l’OIM en Azerbaïdjan. 

« Les personnes doivent être au centre de notre travail de développement. Le progrès économique et social doit être atteint pour la prospérité de l’humanité. La paix doit être effective et durable pour atteindre cette prospérité », a ajouté Kumok Park, Directeur de pays de la KOICA en Azerbaïdjan. « Le projet de Kahriz correspond parfaitement à la philosophie des 3P de la KOICA (personnes, prospérité et paix) et je suis ravi que la KOICA ait pu soutenir ce projet, en collaboration avec l’OIM. » 

Ce projet contribuera également aux efforts déployés par l’Azerbaïdjan pour respecter les principes du Pacte mondial sur la migration et atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, à travers : 

  • L’approvisionnement en eau pour les besoins domestiques et agricoles qui a un impact direct sur la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire - ODD 1.
  • L’autonomisation et la participation des femmes dans le processus de prise de décision et l’amélioration de leur rôle dans la communauté en matière de leadership - ODD 5.
  • La réhabilitation de systèmes d’approvisionnement en eau écologiques et durables et des kahrizes et l’amélioration de l’accès à l’eau potable - ODD 6. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Hwahyun Kim, OIM Azerbaïdjan, Tel : +994 (0)12 465 9071 (Ext. 28), Email : hwakim@iom.int

  • Serhan Aktoprak, Chief of Mission in IOM Azerbaijan, delivering a keynote speech during the official launch of the project. Photo: IOM 2018