L’OIM organise un atelier sur la planification stratégique du Groupe d’action de l’Alliance 8.7 sur la migration

Posted: 
12/04/18
Themes: 
Human Smuggling, Labour Migration, Migration and Youth

Genève - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a organisé un atelier de planification de deux jours pour le Migration Action Group (Groupe d’action sur la migration), les 29 et 30 novembre, en collaboration avec l’UNICEF, l’OIT et la Walk Free Foundation. 

L’atelier, qui a réuni 30 participants représentant les organismes des Nations Unies, les ONG, les syndicats, les groupements d’employeurs, les coalitions, les gouvernements, les universitaires et les groupes de réflexion, a servi de forum permettant aux parties prenantes d’établir une stratégie pour déterminer comment aborder les questions soulevées dans la cible 8.7 des Objectifs de développement durable (ODD), à savoir l’élimination du travail forcé, de l’esclavage moderne, de la traite des êtres humains et de toutes les formes de travail des enfants. 

Les participants ont échangé leurs perspectives, pratiques et priorités pour faire avancer les objectifs de l’Alliance 8.7 - un groupement mondial déterminé à atteindre la cible 8.7 - en apportant une plateforme permettant aux partenaires de partager des informations et des meilleures pratiques, et de montrer des progrès. Centrés spécifiquement sur la migration, les partenaires ont débattu des manières de tirer le maximum des avantages institutionnels uniques et d’associer leurs efforts pour atteindre les ambitieux engagements de la cible 8.7. 

Pour établir un plan de travail grâce auquel des activités pratiques peuvent être soutenues aux niveaux mondial, régional et national, l’atelier couvrait les éléments suivants : 

  • Un aperçu de l’Alliance 8.7 à ce jour, de l’évolution des groupes d’action thématiques, et du concept de Pays pilotes ;
  • Une présentation des conclusions de l’étude sur les vulnérabilités des migrants à travers le prisme de la prévention de la criminalité, entreprise par la Walk Free Foundation en 2018 ;
  • Une présentation des conclusions principales d’une étude documentaire sur le travail des enfants dans le contexte de la migration ;
  • Des débats sur les recommandations en matière de politique et de mise en œuvre pratique ;
  • L’établissement de priorités pour les activités principales et un programme de recherche associé ;

 « Je suis ravie de participer à cette initiative car c’est le genre d’approche fondée sur des preuves, coordonnée et multisectorielle qui mènera à un réel changement », a déclaré Anh Nguyen, responsable de la Division de protection et d’aide aux migrants de l’OIM, à l’issue de l’événement. 

 L’atelier a été organisé dans le cadre du projet financé par le DFID intitulé Advancing the Alliance 8.7 Action Group on Migration. Les groupes d’action thématiques ont été établis dans le cadre de l’Alliance afin de garantir qu’une expertise ciblée et spécialisée soit consacrée au traitement des questions de l’esclavage moderne, de la traite des êtres humains, du travail forcé et du travail des enfants. 

Le Migration Action Group, coprésidé par l’OIM et l’UNICEF, est composé de plus de 50 organisations qui sont également partenaires de l’Alliance. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Andria Kenney, OIM Genève, Tel : +41 22 717 9744, Email : akenney@iom.int