L’OIM organise une simulation de crise à la frontière entre le Mali et la Mauritanie

Posted: 
07/03/18
Themes: 
Capacity Building, Immigration and Integration

Nouakchott - L’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, a organisé un exercice de simulation de crise la semaine dernière (27-28 juin) à la frontière entre le Mali et la Mauritanie, avec plus de 300 participants des communautés locales, des autorités locales, de la société civile et des forces de sécurité des deux pays.

Le scénario simulait un déplacement de population de masse depuis la Mauritanie vers Gogui, au Mali, provoquant des dégâts matériels, sanitaires et humains. La simulation visait à évaluer les capacités humaines et matérielles des différents intervenants concernés par les situations de crise frontalière, en particulier les communautés locales. Elle visait également à mettre en avant la dynamique entre la protection des droits de l’homme, l’aide aux personnes vulnérables et la sécurité de l’Etat lors d’une crise migratoire.

« Cet exercice a permis de renforcer la gestion des frontières en faisant participer la population des deux pays à la gestion de crise humanitaire et d’accroître la confiance mutuelle entre les responsables des forces de l’ordre, les autorités locales et les populations transfrontalières dans les deux pays », a déclaré Arouna Samake, Directeur de la Police aux frontières malienne.

« Nous remercions l’OIM ainsi que le gouvernement du Japon et l’Union européenne d’avoir pris cette initiative, qui apaise le climat social dans les deux pays et qui réduira sans aucun doute les conflits intercommunautaires », a-t-il ajouté.

Avant la simulation, des formations à la gestion humanitaire des frontières ont été dispensées aux autorités locales, aux forces de sécurité et aux agents de la protection civile des deux pays. Des responsables ministériels, des organisations de la société civile et des communautés frontalières entre le Mali et la Mauritanie ont également participé.

Cet exercice a été organisé grâce au projet financé par l’UE intitulé Strengthening Border Management, Fostering Protection and Reintegration of Migrants in Mauritania et au projet financé par le gouvernement du Japon intitulé Enhancing the Collective Operational Preparedness for Cross-border Migration and Humanitarian Crises between Mauritania and Mali.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Momme Ould Helly Ducros, OIM Mauritanie, Tel : +222 45 24 40 81,
Email : mducros@iom.int

  • Photo: IOM 2018