L’OIM présente ses recommandations à la présidence du Conseil de l’UE pour faire avancer le budget de l’UE et les ODD

Posted: 
07/02/19
Themes: 
Migration Governance, Migration Policy, Migration and Development

Bruxelles – Dans ses recommandations publiées hier (01/07), l’Organisation internationale pour les migrations a encouragé la nouvelle Présidence du Conseil de l’Union européenne à fixer un budget de l’UE à long terme qui favorise des migrations ordonnées, sûres, régulières et responsables au profit du développement durable dans les pays d’origine, de transit et de destination.

La Finlande – qui a pris la présidence de l’UE le 1er juillet pour les six prochains mois – présidera les débats des chefs d’Etats et de gouvernements qui se réuniront aux Nations Unies à New York en septembre pour examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030 et dans la réalisation des 17 Objectifs de développement durable (ODD).

« Dans le même temps, la Présidence finlandaise jouera un rôle essentiel dans l’avancement du prochain budget de l’UE à long terme, dont nous recommandons qu’il garantisse des migrations bien gérées qui contribuent de manière positive à la réalisation du Programme 2030 », a déclaré Ola Henrikson, Directeur régional de l’OIM pour l’UE, l’Espace économique européen et l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

« La cible 10.7 des ODD appelle les gouvernements à faciliter la migration et la mobilité de façon ordonnée, sans danger, régulière et responsable. Ce budget nous donne l’occasion de le faire sur le long-terme », a-t-il déclaré.

Les principales recommandations de l’OIM encouragent donc des politiques migratoires européennes cohérentes et fondées sur des preuves tous secteurs confondus qui puissent aider à garantir que des migrations bien gérées soient un moteur de développement et de bien-être des migrants, des communautés et des pays en Europe et ailleurs. La Présidence finlandaise est également encouragée à promouvoir un changement dans le discours sur la migration aux plus hauts niveaux.

Concernant l’approche de l’UE au retour, à la réadmission et à la réintégration, l’OIM pense que le financement de l’UE pour la migration dans le cadre du prochain Cadre financier pluriannuel de l’UE devrait être établi de sorte à faire respecter entièrement les droits fondamentaux et à garantir des conditions de retour humaines et dignes.

Enfin, parce que la migration joue un rôle essentiel dans les défis environnementaux et les changements climatiques actuels, l’OIM recommande que la planification des Etats membres de l’UE intègre la migration dans les politiques relatives aux changements climatiques et à l’environnement et qu’elle garantisse que les cadres de coopération régionale traite cette question.

Les recommandations biannuelles de l’OIM aux présidences tournantes de l’UE sont orientées par son Cadre de gouvernance des migrations qui est le premier, et à ce jour le seul cadre détaillé régissant les politiques de migrations planifiées et bien gérées.

Téléchargez ici les recommandations de l’OIM (en anglais). 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Melissa Julian, OIM Bruxelles, Tel. +32 287 7133, email : mjulian@iom.int

  • Photo: European Union