L'OIM réalise une étude sur le potentiel de développement des migrants de Guinée Bissau

Posted: 
06/23/11

A la demande du gouvernement de Guinée Bissau, l'OIM
élabore un profil des migrants de Guinée Bissau
vivant au Portugal et en France, pays accueillant les plus grandes
communautés guinéennes en Europe, en vue de mieux
comprendre leur potentiel de contribution au développement
dans leurs pays.

L'accent sur les migrants est mis au moment où la
question de la grave pénurie des qualifications en
Guinée Bissau touchant les secteurs vitaux tels que la
santé, l'éducation et l'agriculture, reçoit de
plus en plus d'attention du gouvernement.

Bien qu'il n’existe aucun chiffre fiable sur le nombre
exact de ressortissants de Guinée Bissau vivant à
l'étranger, une base de données de migrants de
l'Organisation pour la coopération et le
développement économiques (OCDE) porte le nombre de
ressortissants guinéens vivant au Portugal et en France
à 32 947. Cependant, les estimations du gouvernement sur la
diaspora de Guinée Bissau se situent plutôt entre 40
000 et 50 000 individus au Portugal et entre 15 000 et 20 000 en
France.

L'étude, menée conjointement par l'OIM et le
Centre d'études du développement en Afrique (CEsA)
à Lisbonne, comblera le manque d’informations
concernant la répartition géographique des migrants
de Guinée Bissau et les compétences de la diaspora
guinéenne au Portugal et en France.

En faisant correspondre les résultats avec les
priorités de développement suggérées
par une recherche de terrain menée en Guinée Bissau,
l'étude devrait permettre d'aider à élaborer
une politique de migration et de développement pour la
Guinée Bissau.

L'étude devrait également fournir des
recommandations pour la mobilisation de la diaspora de
Guinée Bissau dans un plan d’action sur la mise en
œuvre de projets de développement dans leurs pays
d'origine.It is also expected that the study will provide
recommendations for the mobilization of the Guinea-Bissau diaspora
in an action plan on initiating development projects in their
country of origin.

D'après un rapport des Nations Unies, entre 25% et 50%
des ressortissants de Guinée Bissau ayant un diplôme
universitaire vivent à l'étranger.According to a UN
report, an estimated 25 per cent to 50 per cent of Guinea-Bissau
nationals with university education live abroad.

For more information, please contact:

Hugo Tavares Augusto

OIM Lisbon

Tel: +351 21 324 29 45

E-mail: "mailto:haugusto@iom.int">haugusto@iom.int