L’OIM recense 374 décès dans la Méditerranée et 68 000 arrivées de migrants en Grèce en 2016

Posted: 
02/05/16

Grèce -  Au 4 février 2016, l’OIM estime à 74 676 le nombre de migrants et de réfugiés arrivés en Italie et en Grèce.

Pendant les quatre premiers jours de février, 7 483 personnes sont arrivées, dépassant les 6 834 migrants recensés pour tout le mois de février 2015.

ÉVOLUTION DANS LA MÉDITERRANÉE
Arrivées par la mer et décès

1er Janvier-4 Février 2016

1er Janvier-28 Février 2015

 Pays

Arrivées

Décès

Arrivées

Décès

Italie

5 898*

90 (Itinéraire méd. centrale)

7 882

428 (tous itinéraires confondus)

Grèce

68 778*

284 (Itinéraire méd. orientale)

3 952

TOTAL ESTIMÉ*

74 676

374

11 834

428

 
Arrivées par la mer et décès – 2015

 Pays d’arrivée

Arrivées

Décès

Grèce

853 650*

806 (Itinéraire méd. orientale)

Chypre

269

Italie

153 842* 

2 892 (Itinéraire méd. centrale)

Malte

106

Espagne

3 845

72 (Méd. Occidentale et itinéraires d’Afrique de l’Ouest)

TOTAL ESTIMÉ

1 011 712

3 770

*Les données pour la Grèce proviennent du personnel de l’OIM en Grèce et des autorités grecques.

Au 31 décembre 2015, les données pour l’Italie sont issues du Ministère italien de l’intérieur.

Depuis début 2016, l’OIM estime que 68 778 migrants et réfugiés ont atteint les îles grecques. Parmi eux, environ 44% étaient des hommes, 22% des femmes et 34% des enfants.

En raison d’une grève des ferries fin janvier, bon nombre sont restés bloqués pendant des jours sur plusieurs îles. Dès que les ferries ont repris leur activité, environ 14 785 migrants et réfugiés sont arrivés dans les principaux ports de Piraeus et de Kavala entre le 1er et le 4 février.

ARRIVÉES PAR LA MER EN GRÈCE

PRINCIPAUX PAYS D’ORIGINE DES MIGRANTS RÉCEMMENT ARRIVÉS EN 2016

L’OIM en Grèce fait également état d’un intérêt sans précédent pour son programme d’aide au retour volontaire et à la réintégration, financé par l’Union européenne, qui aide les migrants à rentrer chez eux en toute sécurité s’ils le souhaitent. Quelque 1 600 personnes se sont déjà enregistrées pour le programme en 2016, 710 en ont déjà bénéficié et plus de 400 devraient rentrer chez eux dans les deux prochaines semaines. Sur les 710 qui sont déjà partis, 70% étaient marocains, 9% iraniens, 8% géorgiens et 2% bangladeshis.

Dans le même temps, l’OIM à Rome a rapporté jeudi que 117 migrants ont été secourus en mer et amenés à Messine dans les 24 dernières heures. Depuis début février, 625 migrants ont été secourus en mer et amenés dans des ports italiens.

Vendredi, l’OIM en Allemagne a communiqué de nouvelles statistiques sur les demandes d’asile et les arrivées en Allemagne en janvier 2016, d’après les données publiées jeudi 4 février par le Ministère allemande de l’intérieur.

Au total, 52 103 personnes ont demandé l’asile en Allemagne en janvier 2016 (50 532 premières demandes, 1 571 demandes complémentaires), soit une augmentation de 108,1% par rapport à janvier 2015 et de 7,9% par rapport au mois précédent.

En 2015, 476 649 personnes au total on demandé l’asile en Allemagne. Les principaux pays d’origine étaient la Syrie, l’Iraq, l’Afghanistan, l’Albanie, l’Iran, la Serbie, le Pakistan et l’Erythrée.

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, veuillez vous rendre sur : http://migration.iom.int
Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus :
http://www.migfunder.com/product/missing-migrants-project

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Grèce, Daniel Esdras, Tel: +30 210 9912174, Email: iomathens@iom.int  ou Kelly Namia, Tel: +302109919040, +302109912174, Email: Knamia@iom.int.
Ou Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel: +39 347 089 8996, Email: fdigiacomo@iom.int,
ou l’OIM à Genève. Leonard Doyle, Tel: +41-792857123, Email: ldoyle@iom.int
ou Joel Millman, Tel: +41-79 103 8720, Email: jmillman@iom.int

Migrants and refugees struggle ashore on a Greek beach. © F. Malavolta 2016