L’OIM rénove le Centre de prise en charge des enfants migrants non accompagnés au Salvador

Posted: 
04/24/15

El Salvador - L’OIM a terminé la rénovation d’un Centre de protection de l’enfance géré par l’Institut salvadorien pour le développement de l’enfance et de la jeunesse (ISNA) au Salvador.

C’est le premier de deux centres que l’OIM rénovera pour améliorer les normes de prise en charge, d’hébergement et d’assistance sociale pour les mineurs vulnérables qui rentrent de l’étranger. Les deux centres peuvent accueillir jusqu’à 100 rapatriés mineurs non accompagnés à la fois, généralement pour une période de 24 à 48 heures.

Les deux centres nécessitaient des rénovations structurelles majeures pour devenir des espaces sûrs et adaptés aux enfants qui répondent aux normes nationales et internationales, d’après Ernesto Amaya, chargé du projet de l’OIM au Salvador. 

La rénovation faisait partie d’un projet régional de l’OIM financé par l’USAID intitulé « Aide globale aux familles et aux enfants non accompagnés de retour dans le Triangle nord de l’Amérique centrale. »

La première partie des travaux maintenant terminée était centrée sur la rénovation des parties communes du centre et des chambres des filles. Il s’agissait de travaux de plomberie, d’électricité et de gaz, de construction de nouvelles salles de bain, d’un nouveau bureau de consultation et de rénovation des dortoirs pour créer des espaces confortables et privés pour les adolescents.

« Je suis reconnaissante envers ceux qui ont aidé à améliorer les conditions dans lesquelles nous vivons, les dortoirs sont très agréables et nous sommes contents. On se sent importants », a déclaré Maria*, une fille du centre.

La deuxième étape sera centrée sur la construction de dortoirs supplémentaires et d’aires de jeux pour les enfants afin d’améliorer l’environnement général.

« Ce projet a pour but de fournir des services et des infrastructures visant à créer un environnement confortable et sûr pour les jeunes. Il était au départ conçu comme une structure correctionnelle mais doit être un endroit où les enfants et les adolescents peuvent surmonter les difficultés qu’ils ont connues », déclare Elda Tobar, Directrice adjointe de l’ISNA.

Entre janvier 2014 et mars 2015, le Département salvadorien de la migration et des affaires étrangères a enregistré 5 935 enfants migrants de retour des Etats-Unis et du Mexique. Auparavant, les mineurs étaient hébergés avec d’autres enfants et adolescents vulnérables, ce qui empêchait leur réintégration.

L’OIM soutient les efforts en vue de développer des stratégies régionales et nationales visant à générer une réponse coordonnée du gouvernement salvadorien sur l’accueil de familles et d’enfants et d’adolescents migrants non accompagnés.

*Nom d’emprunt. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM El Salvador, Natalia Zepeda, Tel: +503 2521-0545, Email: nzepeda@iom.int. Ou Cleo Hennessy, Tel: +503 2521-0523, Email: chennessy@iom.int 

Cérémonies de coupe de rubans pour la rénovation du Centre de protection de l’enfance géré par l’Institut salvadorien pour le développement de l’enfance et de la jeunesse (ISNA) au Salvador. © OIM 2015.
Cérémonies de coupe de rubans pour la rénovation du Centre de protection de l’enfance géré par l’Institut salvadorien pour le développement de l’enfance et de la jeunesse (ISNA) au Salvador. © OIM 2015.