L’OIM répond aux besoins des familles récemment déplacées dans le gouvernorat de Lahj au Yémen

Posted: 
05/20/16
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Internally Displaced Persons

Yémen - Depuis février, les affrontements sur le terrain dans les zones frontalières des gouvernorats de Lahj et de Ta’izz au Yémen ont contraint des centaines de familles à quitter leurs habitations et leurs villages pour se mettre en sécurité loin de chez eux.

Récemment, par l’intermédiaire de la Matrice de suivi des déplacements (DTM) de l’OIM, le personnel de l’OIM sur le terrain a identifié 80 familles qui ont fui vers le district de Tur Al Baha et 35 vers Lahj, dans le district de Tuban.

Les équipes de l’OIM sur le terrain, composées d’équipes chargées des abris/de l’aide non alimentaire et de la DTM, ont réalisé des évaluations qui ont révélé que les besoins les plus urgents des familles déplacées étaient les abris/l’aide non alimentaire ainsi que l’eau, l’hygiène et l’assainissement (WASH).

Cette semaine, les équipes de l’OIM chargées des abris/de l’aide non alimentaire ont distribué des kits à 30 des familles les plus vulnérables dans le district de Tur Al Baha, et 85 autres kits d’abris et d’aide non alimentaire comprenant des matelas, des couvertures, des sets de cuisine, des matelas, des jerricans, des bâches en plastique et de la corde, doivent être livrés en début de semaine prochaine dans les districts de Tur Al Baha et de Tuban.

« Conformément aux principes humanitaires, l’OIM reste engagée dans la réponse aux besoins des populations touchées les plus vulnérables à mesure que le déplacement continue de toucher de nombreuses familles à travers le pays et que la situation humanitaire reste grave. L’OIM prend toutes les mesures possibles pour continuer à desservir le peuple yéménite et fournir une aide directe en coopération étroite avec ses partenaires nationaux et internationaux », a déclaré Laurent De Boeck, chef de mission de l’OIM au Yémen récemment arrivé sur place.

Depuis le début de la crise, l’OIM a aidé 834 personnes et familles (environ 5 838 personnes) déplacées à l’intérieur du pays dans les districts de Tur Al Baha, de Madarebah, de Wa Ras El Arah, d’Al Qabbaitah et de Karish du gouvernorat de Lahj.

En décembre 2015, l’OIM a aidé la Corporation locale pour l’eau et l’assainissement en obtenant et en remplaçant sept pompes à eau dans le district de Tuban, profitant à environ 33 838 personnes. L’OIM aide des déplacés internes dans le gouvernorat de Lahj par des distributions quotidiennes d’eau, de conteneurs d’eau pour les familles et de kits d’hygiène personnelle.

Depuis le 26 mars 2015, l’OIM a aidé 63 709 déplacés internes au total dans les gouvernorats d’Aden, de Lahj, d’Hadhramaut, de Shabwah, d’Al Dhale’e, de Sa’ada, de Ta’izz, d’Al Maharah et de Socotra en fournissant des abris et de l’aide non alimentaire. Au total, 634 596 déplacés internes et personnes touchées par le conflit (266 530 femmes, 285 568 hommes, 44 422 filles et 38 076 garçons) ont bénéficié des activités WASH de l’OIM dans les gouvernorats d’Abyan, d’Aden, d’Al Dhale’e, d’Al Jawf, d’Hadhramaut, d’ibb, de Ta’izz, de Lahj, de Sana’a et de Shabwah. En moyenne, 15 litres d’eau par personnes et par jour sont fournis par l’OIM.

La réponse d’urgence de l’OIM au Yémen est financée par l’OFDA (Etats-Unis), le DFID (Royaume-Uni) et le Japon. L’OIM recherche des fonds supplémentaires pour étendre ses opérations et répondre aux besoins des populations touchées les plus vulnérables au Yémen.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Saba Malme, OIM Yémen, Tel: + 967 1 410 568, Email: smalme@iom.int 

IOM DTM Team in Yemen assessing and monitoring IDP households in Tuban district in Lahj. Photo: IOM 2016