L’OIM reprend les vols d’évacuation au Yémen

Posted: 
05/14/15

Yémen – Mercredi 13 mai, l’OIM a repris les vols d’évacuation depuis Sana’a, au Yémen, vers Khartoum, au Soudan, suite à l’annonce d’une trêve humanitaire de cinq jours dans le conflit au Yémen. La trêve a également permis de renvoyer du personnel international qui avait été évacué à Amman, en Jordanie, pendant les affrontements.

Le vol de mercredi a permis d’évacuer 115 ressortissants de pays tiers et 32 Yéménites. Les ressortissants étrangers étaient composés de 46 Américains, 19 Bangladeshis, 15 Egyptiens, 10 Français, 8 Tchèques, 6 Italiens, 5 Soudanais, 4 Britanniques et 2 Allemands, d’après Saba Malme, chargé des opérations de l’OIM, qui a organisé l’évacuation.

Il s’agissait du premier de quatre vols prévus pendant la trêve et les évacués devraient recevoir une aide au transport depuis Khartoum vers leur destination finale, a-t-il fait remarquer.

« L’OIM salue cette trêve humanitaire et fait de son mieux pour acheminer autant d’aide que possible pendant que nous en avons la possibilité », a déclaré Mohammed Abdiker, Directeur du Département des opérations d’urgence de l’OIM.

« Mais cette opportunité est loin de satisfaire les conditions qui permettraient la distribution de suffisamment d’aide humanitaire pour les millions de personnes qui en ont besoin. Néanmoins, nous continuerons à essayer d’atteindre davantage de personnes touchées, que le cessez-le-feu soit maintenu ou non », a-t-il ajouté.

Au cours des six dernières semaines, le personnel de l’OIM au Yémen a continué àfournir de l’aide humanitaire, notamment des abris, de l’aide non alimentaire, des soins de santé et des services d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) aux Yéménites et aux ressortissants de pays tiers déplacés à travers le pays.

L’OIM dispose de quatre dépôts à Sana’a, à Al Jawf, à Aden et à Haradh, où de l’aide non alimentaire, notamment des abris et des kits d’assainissement, est stockée pour près de 10 000 familles. Cependant, certains dépôts sont inaccessibles depuis fin mars.

Les logisticiens de l’OIM prévoient également d’acheminer des stocks supplémentaires depuis l’étranger, notamment 10 tonnes métriques de fournitures médicales depuis Djibouti, et des kits d’aide non alimentaire et de construction d’abris pour 10 000 autres familles depuis Nairobi, la capitale kényane.

L’Organisation prévoit également de démarrer des mouvements par la mer, en utilisant un bateau pour acheminer des fournitures et évacuer les gens des ports d’Hodeidah et de Mokha. Elle lance un appel de fonds pour financer ses opérations de secours au Yémen.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Joel Millman, OIM siège, Tel: + 41 79 103 87 20, Email : jmillman@iom.int ou Bekim Ajdini, OIM Yémen, Tel. +962 79 826 4 906, Email : bajdini@iom.int

L’OIM reprend les vols d’évacuation au Yémen – © OIM 2015