L’OIM s’associe à LaLiga pour lutter contre la discrimination

Posted: 
03/22/19
Themes: 
Counter-Trafficking, Diversity and Integration

Le Caire - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a signé, jeudi, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, un partenariat avec LaLiga, première ligue espagnole de football professionnel, sous les auspices du Ministère égyptien de la jeunesse et des sports. 

« La discrimination raciale est une situation qui existe malheureusement - encore bien vivace et même en augmentation - sur plusieurs continents. La xénophobie touche les sociétés et les êtres humains à travers le monde entier », a expliqué Laurent de Boeck, chef de mission de l’OIM en Egypte. « Les migrants sont les premières victimes de cette maltraitance, et l’OIM croit fermement que la discrimination est une atteinte directe à l’intégrité et au traitement équitable des êtres humains. » 

Le Dr. Amr El Hadad, Ministre adjoint de la jeunesse et des sports, M. De Boeck et Juan Fuentes Fernandez, délégué officiel de LaLiga, ont participé à la cérémonie de signature au Caire.

Le partenariat sans précédent ouvrira la voie à de futures collaborations entre les deux institutions qui unissent leurs efforts pour combattre la discrimination raciale et d’autres problèmes liés à la migration auxquels le football peut aider à sensibiliser. 

« Il ne fait aucun doute que le football est un outil qui peut nous aider à atteindre nos objectifs car c’est un sport que tout le monde regarde », a déclaré Laurent de Boeck. 

« Le football professionnel est un sport qui fait jouer un certain nombre d’athlètes au-delà des frontières et tous les joueurs nés hors d’Espagne sont des migrants. C’est pourquoi la création d’un partenariat avec l’OIM est important et nécessaire pour sensibiliser à la migration et à la discrimination au sein de la société », a déclaré M. Fuentes Fernandez. 

Bien que le football et le sport en général soient un excellent moyen de rassembler les gens dans une atmosphère de jeu, ils sont aussi vulnérables à la maltraitance, notamment s’agissant de l’exploitation de jeunes joueurs. Les trafiquants et les passeurs se font passer pour des agents fictifs ou illégitimes d’équipes européennes, donnant de l’espoir à de jeunes rêveurs qui souhaitent démarrer une carrière footballistique. 

A travers le monde, l’OIM s’applique quotidiennement à lutter contre la traite des personnes aux cotés des responsables gouvernementaux, en lançant des campagnes de sensibilisation destinés aux migrants et à leurs communautés d’accueil. 

L’OIM fournit également un soutien direct aux jeunes victimes d’exploitation. C’est notamment le cas de ‘Gerard’, un jeune homme originaire de Guinée qui a été victime de traite en France. Ses parents étant malades et dans l’incapacité de travailler, ‘Gerard’ a décidé de devenir le principal soutien de la famille. Il a payé à un agent une avance de 5 000 dollars pour les billets d’avion et les frais pour migrer en France. L’agent a disparu et l’a abandonné en banlieue parisienne sans papiers, ni argent, l’exposant ainsi à l’humiliation et à l’échec. 

Plus tard, l’OIM a aidé ‘Gerard’ à rentrer chez lui, où il a trouvé un emploi qui lui a permis de subvenir aux besoins de sa famille. 

A travers cet accord, LaLiga et l’OIM contribueront à la Stratégie de développement durable de l’Egypte : Vision 2030, en soutenant le pilier de la justice sociale. Le partenariat répondra également aux Objectifs de développement durable, notamment à l’objectif 10 : inégalités réduites, à l’objectif 16 : paix, justice et institutions efficaces, et à l’objectif 17 : partenariats pour la réalisation des objectifs. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Omar Awwad, OIM Egypte, Tel : +2 02 2736 5140/1, Email : oawwad@iom.int

  • Laurent De Boeck, IOM Chief of Mission in Egypt speaks at the launch of partnership with LaLiga. Photo: IOM

  • Laurent De Boeck, IOM Chief of Mission in Egypt (r) and Juan Fuentes Fernandez, LaLiga’s Official Delegate in Egypt. Photo: IOM