L’OIM se joint à l’équipe d’évaluation des Nations Unies pour soutenir la réponse d’urgence au Pérou

Posted: 
03/31/17

Pérou – En soutien au gouvernement du Pérou, l’OIM se joint à l’équipe d’évaluation et de coordination des catastrophes des Nations Unies (UNDAC) pour évaluer la situation d’urgence provoquée par les fortes chutes de pluie, et les glissements de boue et de terrain dans plusieurs régions du pays.

Les fortes pluies qui ont débuté en janvier 2017 ont provoqué de graves inondations dans les communautés et les zones urbaines à travers le pays dont certaines ont été dévasté par des glissements de terrain et des chutes de pierres. Quelque 124 000 personnes ont été touchées et 97 autres ont perdu la vie, d’après le gouvernement.

Vingt-quatre des 25 départements du Pérou sont touchés et l’état d’urgence a été déclaré par le gouvernement dans 11 départements et une province constitutionnelle.

La côte nord du pays est la zone la plus sinistrée, en particulier les départements de Piura, Lambayeque, La Libertad et certains districts de Lima, la capitale. D’autres départements comme Ancash, Ica, Arequipa, Huancavelica, Cajamarca et Tumbes ont également été touchés. D’après l’Institut national de la défense civile (INDECI), près de 29 000 maisons se sont effondrées ou sont devenues inhabitables. Près de 1 700 familles vivent actuellement dans des installations temporaires.

L’équipe de l’UNADC, composée de 10 experts internationaux des situations d’urgence, y compris du personnel de l’OIM, aide le gouvernement à coordonner et à gérer les informations.

« Faisant partie du Réseau national humanitaire dirigé par l’INDECI et du système des Nations Unies au Pérou, l’OIM fournit une aide technique grâce à son expertise mondiale en coordination et en gestion des camps (CCCM), afin d’avoir une vision claire des besoins de la population touchée », a déclaré Jose Ivan Dávalos, chef de mission de l’OIM au Pérou.

Maria del Carmen Sacasa, Coordinatrice résidente des Nations Unies au Pérou, a expliqué qu’en moins de 24 heures, les Nations Unies ont mobilisé des experts internationaux de différentes régions du monde afin de renforcer la capacité de réponse sur le terrain. Maria Sacasa a souligné que toutes les agences, fonds et programmes des Nations Unies au Pérou travaillaient ensemble.

Les résultats de l’évaluation de l’UNADC, attendus cette semaine, permettront de déterminer le niveau des besoins et des dégâts ainsi que les secteurs prioritaires pour l’aide humanitaire.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Inés Calderón, OIM Pérou, Tel: +51 1 633 0000, Email: icalderon@iom.int

The floods in Peru have affected nearly 124,000 people. Photo: IOM