L’OIM s’engage à renforcer la sensibilisation à l’égalité des sexes dans le second Centre de ressources pour migrants au Soudan

Posted: 
03/08/19
Themes: 
Gender and Migration

Gedarif - Un nouveau centre d’accueil pour migrants au Soudan sera particulièrement attentif aux besoins des femmes vulnérables et s’assurera qu’elles reçoivent une protection et une aide tenant compte de leurs spécificités. 

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) dirige des centres de ressources pour migrants (Migrant resource centre ou MRC) dans la corne de l’Afrique, dont le plus récent a été inauguré cette semaine. Le MRC au Soudan du Sud devient le second centre du pays. 

Le Soudan présente un profil migratoire complexe et hétérogène en tant que pays d’origine, de transit et de destination au carrefour de multiples itinéraires migratoires et accueille également plusieurs populations migrantes. 

L’Etat de Gedarif, situé à la frontière est du pays avec l’Ethiopie, est l’un des principaux points de transit pour les migrants en provenance de la corne de l’Afrique vers l’Afrique du Nord puis vers l’Europe et les pays du Golfe. 

Les migrants en transit ont un accès limité aux services médicaux, psychosociaux et juridiques essentiels et sont souvent vulnérables à l’exploitation et aux exactions commises par les passeurs, à la traite ou au travail forcé. 

Le nouveau MRC vise à desservir les migrants vulnérables au Soudan, notamment les victimes de traite, les travailleurs migrants saisonniers, les migrants potentiels ainsi que les communautés d’accueil et de migrants et les institutions locales. 

Au Soudan, les femmes migrantes sont particulièrement vulnérables à l’exploitation sexuelle et aux violences domestiques. Le MRC de Gedarif prêtera une attention particulière à leurs besoins. Par exemple, lorsque l’OIM vient en aide aux migrants en détention administrative, elle s’engage à distribuer des kits tenant compte des spécificités homme-femme et met à disposition des interprètes et médecins de sexe féminin par l’intermédiaire de partenaires locaux. 

L’OIM au Soudan répondra également aux besoins des travailleurs saisonniers, parmi lesquels les femmes portent souvent la double charge de s’occuper des enfants et de participer aux activités agricoles. 

Le nouveau MRC à Gedarif a été inauguré mardi (5 mars) par l’OIM lors d’une cérémonie à laquelle ont participé des représentants de différents pans du gouvernement, notamment le Ministère de la santé et du développement social et celui de l’intérieur, ainsi que des migrants et communautés d’accueil, des acteurs de la société civile, des Nations Unies et d’organisations internationales. 

Des représentants de l’Ambassade de France, du Royaume des Pays-Bas, du Japon et des Etats-Unis ont également assisté à la cérémonie. 

L’installation du MRC fait partie des efforts déployés par l’OIM au Soudan en vue d’étendre ses activités de protection et d’aide aux migrants et de participation communautaire à travers le pays. Il s’agit du deuxième centre du genre, qui vient compléter un centre similaire que l’OIM au Soudan gère à Khartoum depuis 2015. 

L’ouverture du nouveau MRC a été coordonnée en étroite collaboration avec le Ministère d’Etat à la santé et au développement social, principal partenaire gouvernemental de l’OIM à Gedarif. 

Dans le cadre de son programme de protection et d’aide aux migrants, le MRC à Gedarif permettra à l’OIM de répondre aux besoins de protection et d’aide immédiats des migrants et d’accéder aux informations en étroite coordination avec les partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux locaux. Il permettra également de promouvoir l’autosuffisance au sein des communautés de migrants, contribuant ainsi à l’objectif de l’OIM de renforcement de la gestion humaine des flux de migration composite au Soudan. 

« Nous sommes ravis de travailler en collaboration étroite avec le gouvernement en vue d’améliorer la protection des migrants vulnérables et l’accès à l’aide et aux services aussi bien pour les communautés d’accueil que pour les migrants », a déclaré Catherine Northing, chef de mission de l’OIM, lors de la cérémonie. 

L’ouverture du MRC a également été saluée par Ibrahim Elamir, Ministre d’Etat à la santé et au développement social, qui a insisté sur l’importance d’une coordination étroite avec l’OIM au Soudan afin d’améliorer l’accès aux services par les communautés d’accueil et de migrants. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Anne-Katrin Feigl, OIM Soudan, Mobile : +249 922 406650, email ; afeigl@iom.int

  • The set-up and operationalization of the MRC in Gedarif is a joint effort between IOM and the Ministry of Health and Social Development.