L’OIM soutient une formation de lutte contre la traite en Guyane

Posted: 
07/22/16
Themes: 
Capacity Building

Guyane - Avec le soutien de l’OIM en Jamaïque et en partenariat avec le Ministère de la protection sociale et l’Ambassade des Etats-Unis à Georgetown, l’OIM en Guyane a organisé une série de trois formations sur la lutte contre la traite.

Les ateliers, qui se sont déroulés sur deux semaines, ont été financés par le Bureau du Département d’Etat américain chargé de contrôler et de combattre la traite des personnes et ont permis de former 99 personnes à l’identification, au renvoi et à la protection des victimes de traite.

Parmi les participants figuraient des représentants du Ministère de la protection sociale, du Ministère du travail, du Ministère des communautés, l’Agence de la protection de l’enfance, la Commission du peuple indigène, la Commission forestière de Guyane, la Commission guyanaise de géologie et des mines et des ONG locales Food for the Poor et Help & Shelter.

« Ce marché sous-terrain ne doit pas pouvoir se développer et chaque effort sera déployé par ce gouvernement pour protéger les victimes potentielles », a déclaré Volda Lawrence, Ministre de la protection sociale.

« Nous devons nous assurer de trouver ces auteurs, peu importe qu’ils soient riches ou pauvres, grands ou petits, nous devons les traduire en justice », a t-elle ajouté.

Les formations ont débuté une semaine seulement après la publication du rapport sur la traite des personnes 2016 par le Département d’Etat américain, dans lequel la Guyane est passée en catégorie 2 après avoir passé trois ans sur la liste de surveillance.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Nathalie Hanley, OIM Guyane, Tel:  +592 225 37 45, Email: nhanley@iom.int

Guyana officials study identification, referral and protection of trafficking victims. Photo: IOM 2016