Man on Ground, un film contre la xénophobie projeté en Afrique du Sud

Posted: 
04/05/13

Afrique du SudMan on Ground, un film contre la xénophobie réalisé avec le soutien de l’OIM et qui a été primé, sera projeté du 5 au 19 avril dans quatre provinces d’Afrique du Sud dans le cadre de la campagne d’information Tell Them We Are From Here (« Dites-leur que nous sommes d’ici »).

La projection du film vise à sensibiliser les communautés aux difficultés auxquelles se heurtent les migrants en Afrique du Sud, et à établir un dialogue entre les communautés locales et les migrants sur la diversité, la tolérance et la paix.

Tell Them We Are From Here est une campagne contre la xénophobie menée par Akin Omotoso, auteur et réalisateur de Man on Ground. Elle invite les communautés sud-africaines et les migrants à cohabiter en paix, quelles que soient leurs différences.

Elle fait suite à la campagne de l’OIM I am a migrant too (« Moi aussi je suis un migrant »), qui vise à promouvoir la paix et la diversité en amenant les communautés sud-africaines à se rendre compte que chacun a été un migrant un jour, et qu’il y a donc lieu de se réjouir de la migration.

« Par ces projections, l’OIM espère changer l’attitude des communautés locales envers les migrants et leur montrer comment cohabiter en paix et entretenir des relations durables et enrichissantes », déclare Erick Ventura, Chef de mission par intérim de l’OIM en Afrique du Sud.

Des entretiens seront filmés après chaque projection, pour donner aux spectateurs la possibilité de s’exprimer individuellement sur les questions de xénophobie, d’identité, d’appartenance, de cohésion sociale et d’exclusion.

En mai, on commémorera les attaques xénophobes perpétrées il y a cinq ans en Afrique du Sud, qui ont choqué tout le pays, la région, et le monde. La mort récente d’un chauffeur de taxi mozambicain, et les informations faisant régulièrement état d’actes à l’encontre d’étrangers montrent que les rapports entre la population locale et les migrants restent tendus.

L’OIM espère que la projection du film suscitera un débat public sur la xénophobie dans les communautés les plus concernées, et qu’elle contribuera à la cohésion sociale et à la tolérance envers les migrants en Afrique du Sud.

Les entretiens filmés feront partie d’une exposition intitulée Tell Them We Are from Here, qui s’ouvrira en mai 2013 pour commémorer le cinquième anniversaire des attaques xénophobes de 2008. Elle rassemblera des photographies, des textes et des vidéos sur la xénophobie réalisés avant et après les projections à Musina, à Malelane, à Durban et au Cap.

En 2011, l’OIM a contribué à la production de Man on Ground, qui s’inspire d’une photographie montrant Ernesto Nhamuave brûlé vif lors des émeutes xénophobes. La première du film a eu lieu durant le Festival international du film de Toronto. Après quoi, il a été récompensé au Jozi Film Festival, aux African Movie Academy Awards et aux Africa Magic Viewer’s Choice Awards.

Les projections bénéficient du soutien de l’OIM, du Goethe Institut et de l’Open Society Initiative of Southern Africa (OSISA).

Pour plus d’informations, prière de contacter

Gaone Dixon
l’OIM Pretoria
Tél. : +27 72 127 7094
Courriel : [email protected]