Nouvelles maisons pour les personnes déplacées à l'intérieur du pays

Posted: 
07/10/08

À l'issue d'une cérémonie traditionnelle,
l'OIM Colombie a remis les clés de 42 nouvelles maisons
à 184 personnes déplacées et
vulnérables membres du groupe indigène Pasto, dans le
département de Nariño.

La remise des maisons, construites avec l'aide technique de
l'OIM et des fonds de l'USAID, du Resguardo Indígena de
Males et du bureau du maire de Cordoba (Nariño), a
été présidée par la première
dame de Colombie Lina Moreno de Uribe.

Construites selon une conception traditionnelle, les maisons
sont rondes, ce qui symbolise chez les Pastos le soleil ainsi que
la divinité de Dieu. Elles possèdent un fourneau, ce
qui, dans la tradition Pasto, permet aux familles de se rassembler
autour et les aide à rester ensemble.

Lors de la cérémonie, le groupe a effectué
un « sacado de la vieja », rite qui consiste à
chasser les mauvais esprits des maisons et garantir la bonne
santé des nouveaux occupants.

Soixante-et-onze pour cent des familles ayant reçu une
des nouvelles maisons vivaient auparavant avec des proches ou des
amis, 24 pour cent vivaient dans des domiciles 
improvisés de qualité inférieure, et 5 pour
cent payaient un loyer.

D'après l'Agence présidentielle colombienne pour
l'action sociale et la coopération internationale, en 2007,
le pays comprenait 2 557 000 personnes déplacées
à l'intérieur (PDI).

Ces huit dernières années, l'OIM Colombie a mis en
oeuvre des programmes fincancés par l'USAID pour aider
à la réintégration économique et
sociale des PDI dans les domaines de la santé, du logement,
de la génération de revenus et de
l'éducation.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Jorge Andrés Gallo

OIM Colombie

Tél.: +57. 1. 5946410. Ext 142

E-mail: "mailto:jgallo@iom.int">jgallo@iom.int