Opération au large de Lesbos, en Grèce : 7 noyades confirmées, 57 personnes secourues sur l’itinéraire le plus emprunté de la Méditerranée

Posted: 
06/11/19
Themes: 
Missing Migrants

Christine Nikolaidou, du Bureau de l’OIM en Grèce à Athènes, a confirmé, mardi matin, les détails d’un naufrage meurtrier au large de l’île de Lesbos, dans la mer Egée. Le lieu de la tragédie semble se situer à environ 4 kilomètres au large du port de Mitilene (Lesbos), dans une zone connue sous le nom de Pamfyla.

L’opération de sauvetage a débuté à 7h00 mardi matin. Ce sont les garde-côtes helléniques, Frontex et les forces aériennes helléniques qui ont débuté les recherches en mer pour retrouver les victimes. Les garde-côtes ont rapporté que l’opération s’est terminée à 11h30, ajoutant qu’il n’y aurait aucune autre victime portée disparue.

D’après les autorités, sept personnes se sont noyées après le naufrage d’une embarcation pneumatique de sept mètres de long, qui aurait quitté la région d’Ayvalik, sur les côtes turques, après minuit, dans la nuit du lundi au mardi.

Les victimes sont quatre femmes adultes, un homme adulte et deux jeunes filles. Aucune autre information n’a été publiée pour le moment sur la nationalité ou l’âge des victimes.

Selon les autorités grecques, les victimes ont été repêchées des eaux inconscientes et ont été transférées en urgence vers un hôpital local, où leur décès a été confirmé.

Selon l’OIM en Grèce, l’embarcation transportait 64 migrants au total, dont 57 rescapés. D’après une information non officielle, plus de la moitié des passagers provenaient de pays d’Afrique subsaharienne : la République démocratique du Congo, le Cameroun et l’Angola.

Ces décès porteraient à 41 le nombre total de décès le long du fameux itinéraire de la Méditerranée orientale reliant l’Afrique et le Moyen-Orient à l’Europe. Au 9 juin 2018, ce chiffre s’élevait à 46. L’itinéraire de la Méditerranée orientale est également le plus emprunté en 2019 par les migrants irréguliers qui tentent d’atteindre l’Europe, avec 9 660 arrivées recensées en Grèce ou à Chypre en date du 9 juin, soit une légère hausse par rapport aux arrivées recensées à la même date l’an dernier (voir tableau ci-dessous).

Pour plus d’informations, veuillez contacter Christine Nikolaidou, OIM Grèce, Tel.   +30 210 99 19 040, Email : cnikolaidou@iom.int