Ouverture d'un bureau de l'OIM à Marseille

Posted: 
10/04/07

Le directeur général de l'OIM, Brunson McKinley,
inaugure aujourd'hui un nouveau bureau dans la ville de Marseille,
dans le sud de la France, qui permettra de développer et
d'étendre les activités de l'Organisation en France.

Dans le cadre d'une initiative de la municipalité de
Marseille visant à créer une Maison des organisations
internationales afin de faciliter la coopération entre les
organisations basées dans cette zone et les entités
locales pour contribuer au développement de cette
région méditerranéenne, la ville de Marseille
a mis des locaux à disposition de l'OIM dans la Villa Valmer
pour une durée de trois ans.

D'autres organisations partageront les locaux de la Villa Valmer
telles que la Banque mondiale, l'Organisation des Nations Unies
pour le développement industriel, le Programme alimentaire
mondial et l'ONG Plan Bleu.

Le Directeur général de l'Agence Nationale de
l'Accueil des Etrangers et des Migrations (ANAEM), le Préfet
Jean Godfroid, et des représentants de l'Institut
méditerranéen et d'EUROMED ont également
assisté à l'inauguration de ce bureau, fruit de
l'accord passé ce matin entre l'OIM et Jean-Claude Gaudin,
Sénateur et Maire de Marseille et vice-président du
Sénat.

« Marseille est et restera attachée à la
Méditerranée. Son existence et ses ambitions sur la
scène internationale sont basées sur sa
capacité à faire le lien entre les deux rives du
bassin méditerranéen » déclare
Jean-Claude Gaudin.

Ces nouveaux locaux, qui viennent s'ajouter aux bureaux de l'OIM
à Paris et à Calais, permettront de mener des
programmes tels que des campagnes d'information à
destination des migrants en coopération avec l'ANAEM ou
d'élaborer des initiatives en termes de migration et de
développement exploitant le potentiel des nombreuses
diasporas installées dans le sud de la France en termes de
développement.

« Des programmes de ce type devraient connaître un
véritable essor puisqu'ils répondent à une
question fondamentale : que faire pour que les migrants se sentent
chez eux à la fois en France et dans leur pays d'origine,
pour qu'ils n'aient pas à choisir entre deux pays, deux
systèmes de valeurs ? Les migrants apportent ou peuvent
apporter leur contribution tant dans leur pays d'accueil que dans
leur pays d'origine, mais avec un peu plus de soutien et de
prévoyance, leur contribution peut être encore plus
significative » déclare le Directeur
général de l'OIM.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Philippe Boncour

OIM Genève

Tél. : + 41 79 635 2347

E-mail : "mailto:pboncour@iom.int">pboncour@iom.int