Ouverture d’un centre de formation pour les gardes-frontières

Posted: 
10/12/06

Cette semaine, l’OIM a ouvert un nouveau centre de formation
pour les gardes-frontières tadjiks et afghans à
Korogh, dans la province de Badakhshan, située à la
frontière avec l’Afghanistan.

Ce centre, financé par le Département d’Etat
américain, viendra compléter le centre de formation
pour les gardes-frontières créé par
l’OIM en 2003 à Doushanbé. Jusqu’à
présent, le centre de Doushanbé à permis de
former 120 fonctionnaires des douanes à travers le pays.

Le centre de Korogh, entièrement équipé et
qui s’étend sur deux étages, sera
supervisé par le comité des gardes-frontières
tadjiks (Tajik State Border Guards Committee) et pourra accueillir
jusqu’à 15 personnes qui pourront être
logées sur place. Ce centre proposera quatre formations
d’une durée de trois mois dispensées chaque
année par six formateurs expérimentés.

Les gardes-frontières qui suivront ce programme
bénéficieront d’une formation approfondie sur
des thèmes concrets tels que le contrôle des
frontières, les procédures de contrôle, la
législation en matière de migration et de droits de
l’homme, l’utilisation des outils informatiques, et
suivront des cours d’anglais. Des cours de Farsi et de Dari
pourraient par ailleurs être inclus dans cette formation.

Situé au Tadjikistan, ce centre pourra cependant
accueillir des gardes-frontières venus d’Afghanistan,
où il n’existe par de formation professionnelle de ce
type.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Abdusattor Esoev

OIM Doushanbé

Tél. : +992 372 21 03 02

E-mail : "mailto:iomdushanbe@iom.tajnet.com">iomdushanbe@iom.tajnet.com