Rapport de l'OIM : la collecte de données migratoires est essentielle à la politique migratoire de l'Arménie

Posted: 
08/04/11

Une étude de l'OIM visant à aider le gouvernement
arménien, le corps universitaire et d'autres entités
nationales à formuler une politique nationale pour la
gestion des données migratoires, a été
publiée, hier, à Yerevan.

Le projet financé par l'Italie fait observer qu'alors que
les données migratoires sont recueillies et stockées
depuis de nombreuses années, il n’existe actuellement
aucun système de gestion des informations visant à
mettre en œuvre des politiques qui répondront aux
besoins nationaux, aux priorités régionales et aux
pratiques internationales.

Le projet financé par l'Italie fait observer qu'alors que
les données migratoires sont recueillies et stockées
depuis de nombreuses années, il n’existe actuellement
aucun système de gestion des informations visant à
mettre en œuvre des politiques qui répondront aux
besoins nationaux, aux priorités régionales et aux
pratiques internationales.

Dans le cadre de ce projet, un atelier de l'OIM sur la collecte,
le partage et l'analyse des données pour les hauts
responsables est en cours à Yerevan.

« Nous espérons que ces avancées
contribueront au Plan national d’action arménien sur
la migration », déclare Ilona Ter-Minasyan, chef de
mission de l’OIM en Arménie. « L'OIM fournira
par ailleurs un soutien technique pour une enquête nationale
sur les flux migratoires qui aura lieu en 2012. »

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Kristina Galstyan

IOM Arménie

Tel: +374 10 58 56 92, ext. 12

Email: "mailto:kgalstyan@iom.int">kgalstyan@iom.int