Reprise du rapatriement des réfugiés sud-soudanais

Posted: 
02/21/08

Le rapatriement volontaire de réfugiés soudanais
depuis l’Éthiopie doit reprendre le 23 février,
avec le départ par voie terrestre de 600
réfugiés à destination de l’État
du Nil bleu au Soudan. L’opération avait
été interrompue temporairement afin de permettre aux
routes de sécher ou d’être
réparées après la saison des pluies.

L’OIM, en étroite collaboration avec le HCR et
l’Administration éthiopienne pour les affaires des
réfugiés et rapatriés (ARRA),
transférera ces réfugiés depuis le camp de
Bonga – situé dans la région de Gambella, dans
le sud-ouest de l’Éthiopie, vers le Comté de
Chali dans l’État du Nil bleu. Près de la
moitié des réfugiés rapatriés ont
vécu dans le camp pendant plus de 15 ans.

Depuis mars 2006 et le premier départ de 502
réfugiés Uduk du camp de Bonga pour Kurmuk, plus de
23 000 réfugiés soudanais ont reçu
l’assistance de l’OIM et de ses partenaires pour
retourner vers leurs régions d’origine au Soudan. Les
retours se sont accélérés avant le
début de la dernière saison des pluies avec 1 900
réfugiés rapatriés durant le seul mois de
décembre 2007.

Cependant, les projets de l’OIM et de ses partenaires pour
rapatrier cette année 27 000 réfugiés des
camps de Bonga, Dimma, Fugnido et Sherkole pourraient être
compromis si des ressources humaines et financières
supplémentaires ne sont pas rapidement
identifiées.

“Il existe un réel désir parmi les
réfugiés dans les camps de rentrer chez eux et de
recommencer leur vie au pays. Il y a clairement un besoin
d’augmenter les efforts pour les aider à rentrer et
pour maintenir cette dynamique du retour. L’objectif que nous
et nos partenaires nous sommes fixé cette année est
réalisable à condition que les ressources
nécessaires soient rassemblées,” affirme
Charles Kwenin, chef de mission de l’OIM en
Éthiopie.

L’OIM a été mandatée pour assurer le
transport des réfugiés à travers la
frontière et pour effectuer leur examen médical
d’avant départ. En plus d’identifier et de
recenser les réfugiés souhaitant rentrer, le HCR
fournit l’escorte de concert avec l’ARRA. Le Programme
alimentaire mondial met à disposition des kits de
réinsertion aux rapatriés une fois que ceux-ci ont
traversé la frontière soudano-éthiopienne
à Kumruk.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Liyunet Demsis

OIM Éthiopie

Tél.: +251 11 551 1673

E-mail: "mailto:dliyunet@iom.int" target="_blank" title=
"">dliyunet@iom.int