Sierra Leone : les professionnels de la santé de la diaspora dispensent des services médicaux gratuits aux communautés rurales

Posted: 
05/31/19
Themes: 
Migration Health

Moyamba - En 2017, l’OIM a lancé le projet intitulé « Strengthening Sierra Leonean National Health Care Capacity through Diaspora Engagement » dans le cadre de son programme de migration et développement pour l’Afrique (MIDA). A travers ce projet, un partenariat a été créé avec l’Afro-European Medical and Research Network (AEMRN), un réseau de professionnels de la santé sierra-léonais issus de la diaspora, pour prodiguer des soins gratuits dans les communautés rurales.

Ce mois-ci, quelque 1 300 personnes ont bénéficié gratuitement d’opérations chirurgicales, de consultations médicales, d’extractions dentaires et d’autres services médicaux fournis par des professionnels de la santé lors d’une mission médicale de deux semaines dans le district de Moyamba, au sud de la Sierra Leone.

L’accès aux services médicaux est un problème majeur dans de nombreux districts ruraux à travers la Sierra Leone, où les habitants doivent souvent parcourir de longues distances pour accéder à des soins de santé vitaux. Cette situation est en grande partie due à la pénurie de personnel médical dans le pays. D’après le Ministère de la santé de Sierra Leone, en 2017, moins de 350 médecins sierra-léonais étaient enregistrés auprès du Conseil médical et dentaire de Sierra Leone.

Bien que le projet ait pris fin en mars 2019, les membres de l’AEMRN ont exprimé leur volonté de continuer à partager leurs compétences et expertise au-delà de la période du projet. A cet effet, une campagne de cliniques mobiles a été lancée entre le 4 et le 17 mai 2019, en partenariat avec le Ministère de la santé sierra-léonais et neuf professionnels de la santé de l’AEMRN.

« Nous sommes ravis de revenir pour aider nos pairs, en particulier ceux vivant dans des zones isolées. Nous souhaitons atteindre la Couverture santé universelle en ne laissant personne de côté. Nous continuerons donc à organiser des missions médicales similaires pour atteindre davantage de populations, en particulier dans les zones rurales qui n’ont pas les moyens de payer des soins médicaux », a déclaré le Dr. Charles Senessie, professionnel de santé basé en Suisse et fondateur de l’AEMRN qui a participé à la campagne. 

« Nous saluons les efforts de ces Sierra-léonais qualifiés qui souhaitent mettre à profit leurs compétences pour améliorer la vie de leurs pairs. C’est également un moyen de transférer les connaissances et compétences au personnel médical local », a déclaré Alhaji Sanusi Tejan Savage, responsable du Bureau de l’OIM en Sierra Leone.

Lors de la mission, des médecins de cliniques locales, notamment des internes en médecine, ont travaillé en coopération étroite avec les médecins de la diaspora. Gregory Bajaalah, médecin-chef du district de Moyamba, y a participé. Selon lui, « la mission était nécessaire pour le district car elle a permis au personnel médical d’apprendre de médecins expérimentés. »

La mission médicale a été conduite avec le soutien de l’OIM, du Ministre de la santé et de l’assainissement de Sierra Leone, Serve United, l’Afro-European Medical and Research Network, l’Ambassade et la Mission permanente de la Sierra Leone auprès des Nations Unies à Genève, et l’Association dentaire et médicale de Sierra Leone.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Alhaji Sanusi Tejan Savage, OIM Sierra Leone, email : ssavage@iom.int ou rendez-vous sur www.rodakar.oim.int

  • Sierra Leonean doctors conduct free health checks in the Moyamba District, Sierra Leone. Photo: IOM