Trois nouveaux terrains de football ont été installés pour les jeunes Libyens dans le Sud du pays ravagé par le conflit

Posted: 
01/12/18
Themes: 
Community Stabilization

Libye – Depuis le début de la crise en 2011, l’insécurité est monnaie courante au sud de la Libye, et comme souvent lors de crises, les jeunes et les enfants font partie des plus touchés. Pour leur donner accès à des espaces publics plus sûrs pour jouer, l’OIM a construit trois terrains de football dans les districts de Sabha et de Gatrone.

La situation chroniquement instable au sud de la Libye est accentuée par le conflit intercommunal, entre autres défis majeurs comme la pénurie de services de base, l’absence d’état de droit et l’effondrement des institutions. Lors de réunions locales, les communautés à Sabha et à Gatrone ont parlé à l’OIM du besoin d’espaces publics où les jeunes peuvent pratiquer un sport quel que soit leur origine ethnique. Ils espéraient que jouer ensemble pourrait améliorer les relations entre les différents groupes ethniques. Les espaces récréatifs peuvent aussi être un atout considérable pour le soutien psychosocial aux jeunes touchés par le conflit, tout en contribuant à combattre la radicalisation.

En réponse à cette demande, la mise à disposition d’espaces récréatifs publics a commencé et a été étroitement coordonnée et appuyée par les représentants communautaires, les autorités locales et les Conseils à qui l’OIM a remis les terrains de jeux. La construction de terrains par trois entreprises de construction locales, soutenues par l’Union européenne et le gouvernement allemand s’est terminée début janvier 2018.

« Les communautés de notre quartier sont enchantés par cette nouvelle infrastructure, en particulier les enfants », a déclaré Omar Mohammed Almelka, membre et représentant du CMC dans le quartier d’Alkarama à Sabha, où l’un des terrains a été construit. « L’OIM est la première organisation à prendre part à un projet comme celui-ci dans la zone et nous espérons qu’elle continuera à participer à d’autres projets qui profitent à nos communautés », a-t-il ajouté.

Le football est l’un des sports les plus populaires en Libye mais la plupart des quartiers des districts de Sabha et de Gatrone ne disposent d’aucune installation sportive. Par exemple, les jeunes de Tayouri à Sabha, notamment les Toubous (groupe ethnique), les Touaregs (groupe ethnique), les déplacés internes et les migrants étaient contraints de parcourir de longues distances sur des routes très dangereuses dans des zones fortement touchées par le conflit actuel pour atteindre les clubs sportifs les plus proches. Aujourd’hui, plus de 5 000 jeunes peuvent faire un match de football en toute sécurité, près de leur domicile, sur les trois nouveaux terrains.

« Il est maintenant de notre devoir, en tant que communautés locales, d’œuvrer ensemble pour protéger cette installation pour nos générations futures. Nous devons en prendre soin car elle appartient à toutes les communautés de Sabha et pas seulement au quartier de Tayouri », a déclaré Shoaieb Musa, militant de la société civile dans le quartier de Tayouri, présent lors de la cérémonie de remise du terrain de football à la communauté.

Pendant l’année 2017, l’OIM a organisé des activités et des tournois sportifs dans les centres récréatifs et les écoles. Quelque 1 500 enfants âgés de 10 à 17 ans ont participé à des tournois sportifs en 2017, 15 écoles ont été rénovés et deux centres récréatifs ont été construits par l’OIM.

En mai 2017, en coopération avec les intervenants locaux, l’OIM a également organisé un festival pour la paix au sud de la Libye, au cours duquel différentes tribus, les déplacés internes et les migrants ont mis l’unité et la coexistence pacifique à l’honneur.

En 2018, en s’appuyant sur les activités de l’an dernier, l’accent sera davantage mis sur la participation des jeunes et des manifestations sociales qui les ciblent, dans le but de rassembler les différentes tribus, familles et origines ethniques en soutien à la cohésion communautaire et à la stabilité au sud de la Libye.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Libye :

Christine Petre, Tel : +216 29 240 448, Email : chpetre@iom.int

Patrick Charignon, Tel : +216 29 257 585, Email : pcharignon@iom.int

  • The UN Migration Agency (IOM) builds three football pitches in Sabha and Al Qatroun districts in Libya to provide safer and accessible public spaces for young people and children to play in. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2018

  • The UN Migration Agency (IOM) builds three football pitches in Sabha and Al Qatroun districts in Libya to provide safer and accessible public spaces for young people and children to play in. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2018

  • The UN Migration Agency (IOM) builds three football pitches in Sabha and Al Qatroun districts in Libya to provide safer and accessible public spaces for young people and children to play in. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2018

  • The UN Migration Agency (IOM) builds three football pitches in Sabha and Al Qatroun districts in Libya to provide safer and accessible public spaces for young people and children to play in. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2018

  • The UN Migration Agency (IOM) builds three football pitches in Sabha and Al Qatroun districts in Libya to provide safer and accessible public spaces for young people and children to play in. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2018