Un projet sur les changements climatiques et les migrations est lancé en vue de protéger et d’autonomiser les communautés du Pacifique

Posted: 
03/26/19
Themes: 
Migration and Climate Change

Suva - L’OIM et ses principaux partenaires ont lancé, aujourd’hui (26/03), un projet régional de trois ans à Suva, Fidji, pour aider les gouvernements des îles Pacifique à relever les défis multidimensionnels associés aux changements climatiques et aux migrations, au déplacement et à la réinstallation ordonnée dans la région. 

Le projet, intitulé Enhancing Protection and Empowerment of Migrants and Communities Affected by Climate Change and Disasters in the Pacific Region, a reçu le financement de départ du Fonds des Nations Unies pour la sécurité humaine (UNTFHS) et ciblera Fidji, Kiribati, Tuvalu, la République des Iles Marshall et Vanuatu. 

A l’occasion du lancement, Aiyaz Sayed--Khaiyum, procureur général et Ministre de l’économie, du service civil et de la communication de Fidji, a salué le projet. « Nous faisons face à un phénomène mondial appelé changement climatique qui touche les personnes de manière très concrète, directe et pratique et nous devons pouvoir nous y attaquer de front », a-t-il déclaré. 

Les principaux objectifs du projet sont : d’appuyer une action régionale humaine fondée sur la sécurité pour faire face aux changements climatiques et aux migrations liées aux catastrophes, au déplacement et à la réinstallation ordonnée ; de garantir que les migrants et les communautés bénéficient d’une migration de main-d’œuvre sûre si besoin ; et de contribuer à la base de connaissances sur les bonnes pratiques dans ces domaines. 

Donglin Li, Coordonnateur permanent des Nations Unies par intérim, s’est également exprimé lors du lancement. « Ce projet appliquera un cadre de sécurité humaine pour relever les défis associés aux changements climatiques et aux migrations, en vue de renforcer la protection et l’autonomie des communautés vulnérables en les plaçant au centre du projet », a-t-il fait remarquer. 

D’autres intervenants des gouvernements des îles Pacifique ont partagé leurs perceptions des principales tendances et des questions relatives à la migration, au déplacement et aux réinstallations ordonnées résultant du changement climatique ou de catastrophes y afférent. Les participants ont également cherché à comprendre comment la coopération et la coordination régionales pouvaient combler les vides dans les réponses politiques et opérationnelles actuelles aux changements climatiques et aux migrations humaines associées. 

Parmi les partenaires du projet figurent la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), l’Organisation internationale du Travail (OIT), le Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme (HCDH), le Secrétariat du Forum des îles Pacifique et la Plateforme sur le déplacement provoqué par les catastrophes (PDD). 

L’événement de lancement du projet a été suivi par des gouvernements des îles Pacifique, des organisations régionales, la société civile, des agences des Nations Unies, des donateurs et les médias. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter lee Yacoumis, OIM Fidji, Tel : +679 331 0730, Email : lyacoumis@iom.int

  • Delegates at the launch of the UNTFHS-funded migration and climate change project at the Holiday Inn, Suva, Fiji. Photo: IOM