Un réseau des Nations Unies sur les migrations voit le jour dans le plus grand pays d'accueil de réfugiés au monde

Posted: 
02/19/21
Themes: 
IOM

Ankara - La Turquie, qui accueille près de quatre millions de réfugiés et de migrants, a créé un réseau des Nations Unies sur les migrations (UNNM). Cette initiative s'inscrit dans le cadre du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (GCM) de 2018, le premier cadre de coopération portant sur la migration internationale. 

En tant qu'instigatrice du GCM, l'OIM a organisé, hier (18/02), une réunion à Ankara, la capitale turque, qui a rassemblé des représentants des Nations Unies pour donner officiellement naissance au Réseau dans le pays. 

 « C'est un moment palpitant pour la Turquie », a déclaré Lado Gvilava, chef de la mission de l'OIM en Turquie. 

« Jamais auparavant nous n'avions eu d'organe dédié pour assurer l'intégration des questions de migration dans le travail de développement de manière coordonnée. Nous espérons que le Réseau en Turquie contribuera à améliorer la gestion des migrations, permettant ainsi de favoriser une plus grande harmonie entre les communautés de migrants et d'accueil ». 

Le Réseau s'engagera à soutenir les programmes qui améliorent le bien-être des communautés de migrants. 

L'approche du pays en matière de gestion des migrations - notamment par la création d'une Direction générale pour la gestion des migrations en 2013 - a été saluée comme un parfait exemple pour les autres États membres. L'UNNM travaillera désormais avec la Direction générale pour intégrer les objectifs du GCM dans les politiques et programmes gouvernementaux. 

« La création de l'UNNM en Turquie est une opportunité pour les Nations Unies de renforcer le système de gestion des migrations existant en Turquie, de manière coordonnée et stratégique. Le GCM nous fournit une feuille de route pour faire en sorte que la migration profite à tous », a déclaré Alvaro Rodriguez, Coordonnateur résident des Nations Unies en Turquie. 

Pour plus d'informations, veuillez contacter Lanna Walsh, Tél : 90 533 698 72 85, Email : lwalsh@iom.int ou Florence Kim, Tél : +4179 748 0395, Email : fkim@iom.int