Un sinistre cap est passé pour la cinquième année consécutive : plus de 3 000 migrants ont péri ou disparu en 2018

Posted: 
01/08/19
Themes: 
Missing Migrants

Berlin - Pour la cinquième année consécutive, plus de 3 000 personnes auraient péri ou disparu le long d’itinéraires migratoires à travers le monde, d’après le Projet de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) sur les migrants disparus (MMP). 

Bien que les données finales pour 2018 soient toujours en cours de collecte par plusieurs juridictions, au moins 4 592 migrants auraient péri ou disparu lors de leur périple, soit une diminution de 20 pour cent par rapport à l’an dernier et une forte baisse par rapport aux 8 000 recensés en 2016. 

La moitié (2 297) de ces personnes faisaient partie des plus de 116 000 migrants qui ont tenté de traverser la mer Méditerranée depuis l’Afrique du Nord en direction de l’Europe. Les sources d’information fiables sur les décès et disparitions de migrants sont rares en raison de la nature clandestine de la migration irrégulière. Les données recueillies dans certaines régions, en particulier dans les régions désertiques à l’approche des points de départ de la traversée de la Méditerranée, sont incomplètes. 

Mettant en évidence les dangers rencontrés lors de ces mouvements, plusieurs tragédies le long des trois itinéraires méditerranéens ont coûté la vie à au moins 23 personnes, dont deux enfants, pendant les deux dernières semaines de l’année. Trente-et-une autres sont portées disparues. 

Les garde-côtes, les marines nationales et les agences de sauvetage de plusieurs nations, des groupes non gouvernementaux organisant des opérations de sauvetage et un navire marchand américain ont secouru, ensemble, au moins 135 migrants en mer pendant les deux dernières semaines de l’année. 

Les données du MMP sont recueillies par le personnel de l’OIM basé au Centre mondial d’analyse des données sur la migration mais proviennent de plusieurs sources, dont certaines ne sont pas officielles. Pour en savoir plus sur la collecte de données sur les décès et disparitions de migrants, cliquez ici. Dans les Amériques, six personnes, dont une petite Haïtienne de neuf ans, ont trouvé la mort en tentant d’entrer aux Etats-Unis.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Leonard Doyle, Tel : +41 22 717 9589 | Mobile : +41 79 285 71 23, Email : ldoyle@iom.int, ou Julia Black, Email : jblack@iom.int, CMADM.  Mobile : +49 30 278 778 27.

 

  • Photo: IOM Archive.