Questions fréquemment posées

Ci-après quelques renseignements qui pourront se révéler utiles dans la préparation d'un stage au siège de l'OIM à Genève.

Les stagiaires à l'OIM
Leur nombre est en moyenne de 10 à 15 à tout moment de l'année, répartis dans les différentes divisions du siège. En règle générale, les stagiaires sont des étudiants sur le point de terminer leurs études ou des diplômés âgés de 19 à 32 ans.

De quel type de visa ai-je besoin pour un stage à l'OIM?
Il vous faut seulement un visa d'entrée en Suisse. Pour un permis de travail, l'OIM fera une demande dès votre arrivée à Genève. Si vous venez d'un pays dont les ressortissants n'ont pas besoin d'un visa d'entrée, vous n'avez aucune formalité de ce type à accomplir. Dans le cas contraire, l'OIM vous fournira une lettre d'invitation, que vous pourrez joindre à votre demande de visa au consulat suisse.

Où puis-je être logé?
Soyez prêt à consacrer du temps à la recherche d'un logement. Pour les stagiaires, les tendances en matière de logement sont les suivantes:

  • Option 1: Louer une chambre dans une résidence estudiantine (entre 300 et 800 CHF par mois). Il existe à Genève un certain nombre de résidences ou de lieux d'hébergement pour jeunes et étudiants. Bon nombre de stagiaires travaillant pour l'Organisation des Nations Unies et d'autres organisations internationales y sont logés.
  • Option 2: Louer une chambre dans un appartement (au minimum 500 CHF par mois). Les offres de chambres à louer sont disponibles auprès du service de logement de l'Université. On peut aussi consulter les tableaux d'affichage des organisations internationales (OMS, BIT, ONU, etc.). Les journaux ont parfois des offres de partage de logement.
  • Option 3: Louer votre propre studio (au minimum 700 CHF par mois). Pour cela, vous pouvez vous adresser à une agence immobilière. Le système suisse est un peu particulier en ce sens que l'agence sélectionne le futur locataire dans la liste des candidats qui se sont manifestés. En d'autres termes, il se peut que la réponse ne vienne pas avant plusieurs semaines.

    Il existe un autre moyen de se loger, à savoir la sous-location (occuper le logement d'une personne devant s'absenter pour une courte période). C'est une opportunité parfois offerte par des personnes devant partir temporairement en mission. Là aussi, les tableaux d'affichage des organisations internationales pourront être d'un précieux secours.

Comment puis-je me rendre à l'OIM par les transports publics?
De nombreuses lignes d'autobus vous amènent à l'OIM. Les bus 18 et F vous déposent à l'arrêt Vie-des-Champs, situé devant l'immeuble du siège. Vous pouvez aussi prendre le bus 8 qui va au BIT. De là, il ne faut que trois minutes à pied pour gagner l'OIM. Vous prenez les bus F et 8 à la gare de chemin de fer Cornavin, et le bus 28 au Palais des Nations.

Ce stage me permettra-t-il d'obtenir un emploi par la suite?
L'OIM évalue les stagiaires dont elle pense qu'ils mériteraient peut-être de figurer dans son fichier de candidats externes futurs et/ou d'être pris en considération pour des affectations de courte durée. En règle générale, les stagiaires sont considérés comme des candidats externes et peuvent faire acte de candidature en cas de vacance de poste ouverte à des candidats externes pendant ou après leur affectation.