Burkina Faso

Ouagadougou - Plus d'un million de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays en raison du regain de violence au Burkina Faso, d’après les conclusions du Conseil National de Secours d'urgence et de Réhabilitation (CONASUR) du pays dans un rapport d'août 2020.  

Ouagadougou - L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) est préoccupée par la situation de plus de 920 000 déplacés internes au Burkina Faso, où les chiffres du déplacement ne cessent d'augmenter en raison de l'escalade de la violence, en particulier dans la région du Sahel où vivent actuellement près d'un tiers des déplacés internes.

Pages