Sud-Soudan

Juba - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont récemment effectué leur premier échange de données fonctionnelles entre leurs propres systèmes de gestion des bénéficiaires afin d’actualiser les informations sur des dizaines de milliers de personnes recevant une aide dans les régions du Nil supérieur et de Jonglei. 

Juba – Sept mois après la signature de l’accord de paix redynamisé au Soudan du Sud, certaines communautés déracinées sont sur le point de rentrer chez elles. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) adhère à cette perspective de stabilité dans le plus jeune pays du monde et intensifie ses interventions auprès des rapatriés à travers le pays.

Gedarif - Un nouveau centre d’accueil pour migrants au Soudan sera particulièrement attentif aux besoins des femmes vulnérables et s’assurera qu’elles reçoivent une protection et une aide tenant compte de leurs spécificités. 

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) dirige des centres de ressources pour migrants (Migrant resource centre ou MRC) dans la corne de l’Afrique, dont le plus récent a été inauguré cette semaine. Le MRC au Soudan du Sud devient le second centre du pays. 

Pages