Sud-Soudan

Soudan du Sud – L’OIM améliore les conditions de vie des déplacés internes dans le site de protection des civils (PoC) surpeuplé de Wau, au Soudan du Sud. Accueillant plus de 30 000 déplacés internes, le site de PoC de Wau adjacent à la base des forces du maintien de la paix des Nations Unies est le camp de déplacés le plus saturé du pays.

Soudan du Sud - Les besoins au Soudan du Sud n’ont jamais été aussi grands tandis que la crise entre dans sa quatrième année. Quelque 7,5 millions de personnes ont désespérément besoin d’aide, après avoir épuisé tous les mécanismes d’adaptation, vécu de multiples déplacements et subi l’effondrement de l’économie.

Soudan du Sud - L’OIM a été contrainte de suspendre ses activités humanitaires à Wau Shilluk dans l’Etat du Nil supérieur, au Soudan du Sud, en raison des violents affrontements mettant en danger des milliers de personnes.

Soudan du Sud - Les équipes de l’OIM fournissent désormais une aide humanitaire d’urgence, y compris un aide médicale d’urgence, aux familles déplacées et touchées par le conflit dans les zones instables et difficiles à atteindre du Soudan du Sud.

Soudan du Sud - L’OIM œuvre avec les populations vulnérables à travers le Soudan du Sud en vue de réduire le risque de transmission du VIH/SIDA et d’accroître l’accès au traitement, aux soins et aux services de soutien. Au Soudan du Sud, le Ministère de la santé estimait à 2,7 pourcent, la proportion d’adultes porteurs du VIH en 2012, dont 13 pourcent étaient des enfants de moins de 15 ans.

Soudan du Sud - Tandis que le conflit armé au Soudan du Sud entre dans sa quatrième année, les civils continuent de fuir la violence qui perdure dans la majeure partie du pays et qui provoque d’importants besoins humanitaires.

Sud-Soudan - L’OIM répond à une épidémie de choléra sur le site de protection des civils de Bentiu, où 78 cas de choléra, dont cinq confirmés, ont été signalés depuis le 16 octobre.

Soudan du Sud - Des officiers de l’immigration sud-soudanais travaillant dans les aéroports et les postes-frontières du pays ont participé à des formations de 3 jours à Juba, du 12 au 19 octobre.

Sud-Soudan - Plus de 38 800 personnes déplacées trouvent refuge dans des sites de protection des civils (PoC) des Nations Unies à Juba, la capitale du Soudan du Sud, d’après un récent exercice d’enregistrement biométrique.

Sud-Soudan - Près de trois ans après l’éruption du conflit au Soudan du Sud, l’impact régional de la crise s’intensifie de manière alarmante tandis que le nombre de Sud-Soudanais franchissant les frontières internationales à la recherche d’une sécurité croît chaque jour un peu plus.

Pages