L'OIM s'apprete a Cloturer le programme allemand de dedommagement des victimes de l’ere nazie d’ici au 31 decembre 2006

Date Publish: 
Lundi, November 13, 2006 - 16:00

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) se
prépare à effectuer les derniers paiements devant
intervenir pour le 31 décembre 2006 au plus tard, en vue de
la clôture totale de son Programme allemand de
dédommagement du travail forcé (GFLCP), un programme
cofinancé par le Gouvernement allemand et l’industrie
allemande.

La majorité des paiements en faveur de plus de 119.000
bénéficiaires du GFLCP ont été
effectués avant le 30 septembre 2006, sur la base de quelque
100.000 demandes fondées, émanant de personnes ayant
été mises de force au travail ou réduites en
esclavage, ou ayant été victimes de préjudices
corporels et/ou de pertes de biens. A cette date prenait
légalement fin le travail de notification concernant les
décisions positives prises, dans le cadre du GFLCP, sur la
base des demandes soumises à ce titre, celles statuant sur
les recours formés à la suite de décisions
négatives, et celles communiquées aux successeurs
légitimes (héritiers).

Depuis la fin de septembre et jusqu’au 31 décembre
2006, l’OIM se cantonne exclusivement à des paiements
exceptionnels relatifs à un petit nombre de cas
restés en suspens et concernant des successions
légitimes ou des pourvois devant l’organe de recours.
Par ailleurs, l’OIM a intensifié ses efforts en vue
d’atteindre les personnes qui soit n’ont pas
encaissé les chèques qui leur ont été
adressés, soit n’ont pas pu être atteintes
à ce jour. Le personnel fait tout ce qui est en son pouvoir
pour joindre les bénéficiaires par
téléphone, ou en faisant intervenir les bureaux
locaux de l’Organisation, les représentants
légaux, les associations de victimes ou les autorités
locales, ou en cherchant d’éventuelles nouvelles
coordonnées sur l’Internet ou dans les annuaires
téléphoniques locaux.

Selon la loi portant création de la Fondation Allemande,
l’OIM et les autres organisations partenaires de la Fondation
“Mémoire, Responsabilité et Avenir” ne
seront pas autorisées à émettre des paiements
au-delà du 31 décembre 2006. Cette date butoir
s’applique également lorsque les
bénéficiaires sont décédés avant
d’avoir pu encaisser leur chèque, lorsque les
documents nécessaires n’ont pas pu être
réunis plus tôt, ou encore lorsque les adresses se
sont avérées incorrectes.

En vue de la clôture du Programme, l’OIM
réduit progressivement ses permanences
téléphoniques. Des réponses pourront continuer
d’être données par téléphone ou
par courrier électronique dans un grand nombre de langues,
mais pas au-delà du 10 décembre 2006. A partir du 11
décembre, les appels seront pris du lundi au vendredi, de
9h30 à 11h30, en anglais, en français, en espagnol et
en allemand. Le service sera définitivement fermé
pour la mi-janvier 2007. Au 22 janvier 2007, plus aucun service ne
sera atteignable, que ce soit par téléphone, par
courrier électronique ou par télécopie, et
l’OIM ne donnera plus suite aux courriers qu’elle
n’a pas elle -même sollicités.

Après la clôture du Programme GFLCP, ce sont les
Archives fédérales allemandes à Berlin qui
seront dépositaires de toutes les demandes soumises au titre
du Programme et autres documents s’y rapportant, tels
qu’adressés à l’OIM dans le contexte du
Programme. Jusqu’à la mi-janvier 2007, les contacts
avec l’OIM au titre des Programmes de dédommagement
devront se faire de l’une des manières suivantes : par
courrier postal à l’adresse : C.P. 71, CH-1211
Genève, par téléphone : +41-22-5928230, par
télécopie : +41-22-5928201, ou par courrier
électronique : "mailto:compensation@iom.int">compensation@iom.int

Pour un complément d’information, veuillez vous
adresser à :

Marie-Agnes Heine, Public Information Officer

IOM Claims Programmes

C.P. 71, CH-1211 Genève; Tél: +41-22-5928220

E-mail: "mailto:mheine@iom.int">mheine@iom.int

Permanence téléphonique des programmes de
dédommagement: +41-22-5928230

"http://www.compensation-for-forced-labour.org" target="_blank"
title="">