L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) mobilise des équipes et renforce ses capacités en Ukraine et dans les pays voisins pour répondre aux immenses besoins humanitaires des Ukrainiens forcés de fuir le pays, des personnes déplacées à l'intérieur du pays et des ressortissants de pays tiers bloqués. Cette page rassemble les dernières informations et ressources liées à la réponse de l'OIM en Ukraine et dans la région.  

La priorité de l'Organisation est la sécurité et la protection de tous ceux qui fuient le pays - y compris les ressortissants de pays tiers - et leur capacité à accéder à l'aide. Cela inclut le dépistage et l'évaluation des vulnérabilités potentielles, notamment en ce qui concerne la traite des êtres humains, la protection des enfants, la santé physique et la santé mentale, ainsi que l'arrivée de personnes plus vulnérables ayant des besoins particuliers, notamment les personnes âgées, blessées ou malades. 

Depuis février 2022, le personnel de l'OIM travaille infatigablement pour répondre aux besoins urgents, renforcer la résilience et activer la récupération. Alors que la guerre entre dans sa troisième année, l'OIM continue à fournir une aide vitale et un soutien à la protection, tout en intensifiant ses efforts pour faire face aux impacts socioéconomiques à plus long terme, tant en Ukraine que dans les pays voisins. 

L'UKRAINE A BESOIN DE VOTRE AIDE

Des millions de personnes ont été contraintes de quitter leur foyer en quête de sécurité. La guerre a profondément affecté l'accès aux services essentiels dans toute l'Ukraine. Les besoins sont énormes. 

L'OIM est présente en Ukraine depuis 1996 et est restée pour fournir une aide vitale pendant la guerre. L'OIM a apporté son soutien aux déplacés internes, aux réfugiés et aux migrants et continuera à aider à la reconstruction de l'Ukraine.  

Depuis février 2022, nous avons aidé plus de six millions et demi de personnes en Ukraine et dans les pays voisins à trouver un abri, à accéder aux soins de santé et à relancer des entreprises, mais il reste encore beaucoup à faire.  

Nous ne pouvons pas le faire seuls - Nous avons besoin de votre aide. 

 

Faites un don

Donors