World Trafficking Day

L’OIM est engagée dans la lutte contre la traite des personnes depuis le milieu des années 1990. Nos objectifs principaux sont de prévenir la traite des personnes et de protéger les victimes, en temps normal et en période de crise, tout en leur offrant notre appui sur la voie du redressement, y compris par une intégration ou une réintégration sûre et durable, une aide au retour dans leur pays d’origine ou, dans certaines circonstances, par la réinstallation dans un pays tiers. Au niveau mondial, l’OIM est venue en aide à plus de 90 000 personnes victimes de la traite et, en 2015, une victime identifiée de la traite sur sept dans le monde a bénéficié des services spécialisés de protection et d’assistance de l’OIM. Assurant la liberté et la chance d’une nouvelle vie, l’aide de l’OIM se traduit par un logement sûr, une aide médicale et psychosociale et une aide au retour volontaire et à la réintégration.

L’OIM s’emploie, en collaboration avec les gouvernements, le secteur privé, les organisations de la société civile et d’autres organismes des Nations Unies à protéger les victimes de la traite et des formes connexes d’exploitation et d’abus ; à empêcher que de telles exactions se produisent ; et à appuyer l’élaboration et la mise en œuvre de politiques de prévention, de politiques visant à poursuivre les responsables de ces crimes, et de politiques de protection des victimes. L’approche de l’OIM est fondée sur le respect des droits de l’homme, la contribution au bien-être physique, mental et social des personnes et de leur communauté, et la stabilité au moyen du renforcement des capacités et de la facilitation de solutions durables pour tous les bénéficiaires.