L’OIM distribue de l’aide dans la ville d’Alep, un camion d’aide a été détruit

Posted: 
08/26/16

Turquie - La récente escalade de la violence dans la ville d’Alep a laissé des centaines de milliers de Syriens dans le besoin urgent d’aide humanitaire.

L’OIM est intervenue en mettant en place un mécanisme de coordination « Whole of Syria », atteignant plus de 7 500 déplacés internes à l’ouest et à l’est d’Alep depuis le 11 août, pendant de courtes cessations des hostilités. A mesure que les affrontements se poursuivent, la situation humanitaire empire chaque jour un peu plus.

On estime désormais à 404 000 le nombre de personnes déplacées à l’intérieur d’Alep. Des centaines de milliers de personnes peinent à trouver de la nourriture, de l’eau potable, des fournitures médicales et d’autres biens de première nécessité. Jusqu’à 275 000 personnes à l’est d’Alep auraient urgemment besoin d’articles de base.

L’OIM continue de répondre aux appels urgents de distribution d’aide non alimentaire depuis la Turquie vers la ville d’Alep. Depuis le 18 août, l’OIM en Turquie a acheminé 500 lampes solaires, 500 kits d’hygiène et 1 000 couches pour bébé en Syrie, bénéficiant à plus de 3 000 Syriens vulnérables à l’est d’Alep.

Les distributions d’aide pré-positionnée par l’OIM à l’intérieur de la Syrie à Alep et à Homs sont en cours en coordination avec le Croissant Rouge arabe syrien. Les deux organisations continuent de distribuer de l’aide essentielle aux familles récemment déplacées provenant d’Al-Hamadaniya à l’ouest d’Alep.

Entre le 11 et le 25 août, environ 4 500 déplacés internes ont reçu de l’aide à l’ouest d’Alep, dont 997 colis d’aide non alimentaire composés de 171 kits de nettoyage et de 826 colis de vêtements.

« La situation humanitaire à Alep est critique. Les équipes de notre bureau en Syrie et de notre antenne en Turquie travaillent avec les partenaires locaux pour distribuer l’aide aux familles récemment déplacées le plus rapidement possible », déclare Angela Santucci, coordinatrice du programme « Whole of Syria ».

Malgré les précautions prises en matière de sécurité, un camion transportant de l’aide de l’OIM a été pris pour cible le 22 août, détruisant toutes les fournitures humanitaires à l’intérieur et blessant un travailleur humanitaire.

Les distributions d’aide en Syrie continuent d’être difficiles car les acteurs humanitaires font face à des environnements de sécurité changeants, à de mauvaises infrastructures et à la rareté des biens de première nécessité après des années de conflit.

« Le fait de prendre pour cible les travailleurs humanitaires et les fournitures est tragique. La semaine dernière, nous avons célébré la Journée humanitaire mondiale et tristement, les travailleurs humanitaires continuent d’être pris pour cible dans les conflits. Nos pensées vont à la victime blessée et à sa famille mais cette attaque ne fait que renforcer notre volonté d’alléger la souffrance en Syrie », a déclaré Lado Gvilava, chef de mission de l’OIM en Turquie.

L’OIM reste présente pour fournir de l’aide humanitaire d’urgence à l’intérieur de la Syrie lorsque la sécurité le permet. Ces opérations sont financées par l’ECHO et par les gouvernements australien et japonais.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Abby Dwommoh, OIM Turquie,  Tel: +90 312 454 3048, Email: MediaIOMTurkey@iom.int. O Dave Bercasio, OIM Damas, Tel: +963 988 100 607, Email: dbercasio@iom.int

IOM delivers non-food relief items to western Aleppo. Photo: IOM