Bureaux regionaux

Les bureaux régionaux supervisent, planifient, coordonnent et appuient les activités déployées par l’OIM dans leur région. Ils sont chargés d’examiner et d’approuver les projets, et d’apporter un soutien technique aux bureaux de pays, notamment en matière d’élaboration des projets. Une description succincte des huit bureaux régionaux est donnée ci-après.

Bangkok (Thaïlande). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM en Asie et dans le Pacifique ; planifie et coordonne les activités de l’Organisation, et entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, des partenaires du développement et la société civile de la région ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations. Ce bureau coopère étroitement avec la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique et d’autres organismes multilatéraux régionaux, tels que l’Association sud-asiatique de coopération régionale, la Banque asiatique de développement, et l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est. Il apporte un appui aux programmes en faveur d’initiatives régionales telles que le Processus de Colombo, le Processus de Bali sur le trafic illicite d’êtres humains, la traite des personnes et la criminalité transnationale connexe, les consultations Asie-Pacifique sur les réfugiés, les personnes déplacées et les migrants, et le Secrétariat du Forum des îles du Pacifique.

Bruxelles (Belgique). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM situés dans l’Espace économique européen ; entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile de la région ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations ; coordonne les approches de l’OIM concernant les politiques et les activités liées à l’Union européenne (UE) ; coordonne et conseille l’Organisation et ses bureaux du monde entier sur les politiques, la programmation et le financement de l’UE ; coordonne les relations et assure la liaison de l’OIM avec les institutions de l’UE, l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, le Secrétariat du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, l’Organisation mondiale des douanes et les autres organismes multilatéraux dont le siège se trouve dans la région ; et entretient des relations avec des organismes régionaux.

Vienne (Autriche). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM qui se trouvent en Europe du Sud-Est, y compris la Turquie, l’Europe orientale et l’Asie centrale, et Israël ; planifie et coordonne les activités de l’OIM, et entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile dans la région ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations ; et entretient des relations avec l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, le Centre international pour le développement des politiques migratoires, l’Académie internationale de lutte contre la corruption, l’Organisation de coopération économique de la mer Noire, l’Initiative régionale sur la migration, l’asile et les réfugiés, et le Secrétariat exécutif de la Communauté d’Etats indépendants.

Le Caire (Egypte). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ; planifie et coordonne les activités, et entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile de la région, tels que la Ligue des Etats arabes, la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie occidentale, et l’Organisation arabe du travail ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations ; et appuie des processus de dialogue régionaux tels que le Dialogue d’Abou Dhabi.

Dakar (Sénégal). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM situés en Afrique de l’Ouest et du Centre ; planifie et coordonne les activités, et entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile de la région ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations ; entretient des relations avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest et la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale, auxquelles il apporte un soutien en matière de renforcement des capacités ; et encourage et appuie des processus de dialogue régionaux tels que le Dialogue sur la migration pour l’Afrique de l’Ouest, ou le tout récent Dialogue sur la migration pour les Etats de l’Afrique centrale.

Nairobi (Kenya). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM en Afrique de l’Est et dans la Corne de l’Afrique ; entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile dans la région ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations ; promeut le processus consultatif régional pour les Etats de l’Afrique de l’Est ; entretient des relations avec l’Office des Nations Unies à Nairobi, le Programme des Nations Unies pour l’environnement, et le Programme des Nations Unies pour les établissements humains ; entretient des relations avec la Communauté d’Afrique de l’Est et l’Autorité intergouvernementale pour le développement et leur apporte un soutien afin de stimuler la coopération et le dialogue sur la migration dans la région.

Pretoria (Afrique du Sud). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM situés dans les Etats membres de la Communauté de développement de l’Afrique australe, aux Comores et dans les Seychelles ; planifie et coordonne les activités, et entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile de la région ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations ; encourage les processus consultatifs régionaux en faveur des Etats de l’Afrique australe ; sert de trait d’union sur la thématique migration et développement entre le Secrétariat du Parlement panafricain et le Secrétariat du nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique de l’Union africaine, et coopère avec les secrétariats de la Communauté de développement de l’Afrique australe et du Marché commun de l’Afrique orientale et australe en vue de renforcer la coopération et le dialogue sur la migration à l’échelle régionale.

Buenos Aires (Argentine). Apporte un soutien aux bureaux de l’OIM situés en Amérique du Sud et collabore avec les pouvoirs publics et met en oeuvre des projets dans les pays où ne se trouve pour l’instant aucun bureau, à savoir le Brésil ; planifie et coordonne les activités et entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile de la région ; effectue des recherches et publie des études sur les questions de migration qui se posent dans la région ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations, notamment au titre du Programme latino-américain de coopération en matière de migrations (PLACMI) ; assure le secrétariat technique de la Conférence sud-américaine sur la migration ; collabore avec des processus d’intégration sous-régionaux tels que la Communauté andine et le Marché commun du Sud (MERCOSUR), auxquels il apporte un soutien technique ; entretient des relations avec des organismes régionaux tels que l’Union des Nations de l’Amérique du Sud (UNASUR) et le Parlement du MERCOSUR (PARLASUR) ; et assure la liaison avec des institutions multilatérales basées dans la région, telles que la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes, le Centre de démographie d’Amérique latine et des Caraïbes, et le Système économique latino-américain et caribéen.

San José (Costa Rica). Apporte un appui aux bureaux de l’OIM situés en Amérique centrale, en Amérique du Nord et dans les Caraïbes ; planifie et coordonne les stratégies et les activités menées dans la région, et entretient des relations et des partenariats avec les gouvernements, les partenaires du développement et la société civile ; fournit un soutien technique aux gouvernements dans l’élaboration de cadres nationaux sur la migration et le renforcement des systèmes de gestion des migrations ; collabore avec la Conférence régionale sur la migration et d’autres processus sous-régionaux et régionaux pertinents, tels que le Système d’intégration de l’Amérique centrale (SICA), la Commission centraméricaine des directeurs de la migration et la Communauté des Caraïbes ; et entretient des relations avec des institutions multilatérales régionales, telles que l’Organisation des Etats américains, la Banque interaméricaine du développement, et l’Organisation panaméricaine de la Santé.