Notre position sur la diversité  

À l’OIM, nous valorisons et favorisons la diversité au sein de nos effectifs, car nous savons qu’elle fait partie des conditions nécessaires pour que nous puissions gérer la question complexe des migrations. Nous considérons la diversité comme l’un des points forts de notre Organisation. Notre objectif est de créer un lieu de travail inclusif où chacun traite l’autre (collègues et bénéficiaires) avec dignité et respect, et où la voix de chacun est entendue et prise en compte. 

L’OIM reçoit volontiers les candidatures de professionnels qualifiés, quels que soient leur race, religion, couleur de peau, nationalité, âge, situation au regard du handicap, ascendance, sexe, orientation sexuelle, identité sexuelle ou expression sexuelle, situation matrimoniale, structure familiale, état de santé mentale ou toute autre caractéristique. Nos politiques favorisent un lieu de travail exempt de discrimination et de toute forme de harcèlement. 

Nous nous employons continuellement à améliorer nos politiques et nos pratiques afin d’être à la pointe des normes en matière de diversité et d’inclusion sur le lieu de travail, conformément aux principes des droits de l’homme. 

Les langues de travail de l’OIM sont l’anglais, l’espagnol et le français. 

 

L’OIM est-elle un lieu de travail qui vous convient ? 

L’OIM met en œuvre des projets dans le monde entier à l’appui des gouvernements et des migrants afin de promouvoir des migrations en bon ordre et respectueuses de la dignité humaine. 

Elle propose un large éventail de profils d’emploi qui s’adressent à des professionnels talentueux ayant une formation universitaire dans des domaines tels que, entre autres, les relations internationales, le droit, la médecine, le commerce, la communication, les technologies de l’information, la finance et la comptabilité, la gestion de projets, la gestion des ressources humaines, la sécurité et le développement international. 

 

Y a-t-il une place pour vous à l’OIM ? 

Grâce à sa présence dans les capitales du monde entier, dans des zones rurales et dans des situations d’urgence, l’OIM propose une très large gamme d’emplois. 

Nous appliquons des politiques qui visent expressément à répondre aux différentes situations et aux différents besoins de notre personnel, par exemple dans les domaines suivants : 

diversity and inclusion

Parents et familles  

La nouvelle politique relative au congé parental de l’OIM, qui ne fait pas de différence entre les sexes, accorde actuellement entre 24 et 30 semaines de congé payé aux parents qui enfantent, et 8 semaines de congé payé aux parents qui n’enfantent pas, ce qui fait de l’OIM une des organisations du système des Nations Unies les plus généreuses en matière de congé parental. 

Femmes

L’OIM participe activement au Plan d’action à l’échelle du système des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-SWAP) et à la Stratégie du Secrétaire général des Nations Unies sur la parité des sexes applicable à l’ensemble du système. À ce titre, elle est consciente des déséquilibres hommes-femmes qui existent à certains grades où les femmes sont sous-représentées. Aussi mène-t-elle un certain nombre d’interventions visant à atteindre la parité. 

Des dispositions spéciales permettent actuellement de considérer les candidatures féminines externes comme des candidatures privilégiées pour les postes aux grades P4 et supérieurs, où les femmes sont sous-représentées. 

Nous sommes résolus à promouvoir un environnement favorable où tous les employés se sentent libres, à tout moment, de faire part de leurs préoccupations concernant des questions de harcèlement, d’abus d’autorité ou autres.    

Personnel LGBTI  

À l’OIM, les personnes qui s’identifient comme lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles, intersexuées ou autres sont les bienvenues. L’Organisation reconnaît les partenaires de même sexe qui remplissent les conditions requises aux fins de l’octroi des prestations et indemnités (par exemple la réinstallation, l’assurance maladie et autres). 

Les Normes de conduite de l’OIM interdisent expressément tout type de discrimination sur le lieu de travail, y compris à l’égard des collègues et des bénéficiaires LGBTIQ+. 

Chaque année, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (le 17 mai), l’OIM organise des manifestations dans le monde entier et diffuse une déclaration publique du Directeur général. 

Notre personnel est formé aux questions concernant l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle et les caractéristiques sexuelles (SOGIESC), ainsi qu’à l’interaction avec les personnes LGBTIQ+ (bénéficiaires et collègues). 

L’OIM possède depuis 2020 un réseau interne d’employés LGBTIQ+ (groupe Yammer), et elle soutient activement UN-GLOBE, le groupe de représentation du personnel LGBTIQ+ au sein du système des Nations Unies. 

L’OIM est également un Champion Stonewall depuis 2020. 

Employés présentant un handicap

L’OIM a activement soutenu la rédaction de la Stratégie des Nations Unies pour l’inclusion du handicap (UNDIS) en 2019 et rend compte chaque année des progrès accomplis au regard des cibles définies pour chaque indicateur. 

Elle a approuvé la Charte pour l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire et est membre de l’équipe spéciale du Comité permanent interorganisations chargée de l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire, à laquelle elle prend une part active.  

L’Organisation a également présenté plusieurs engagements au niveau des programmes à l’occasion du Sommet mondial sur le handicap tenu à Londres en 2018. Ces engagements peuvent être consultés ici

Des mesures sont actuellement mises en œuvre à l’OIM pour rendre le lieu de travail plus inclusif, afin d’atteindre les cibles des Nations Unies. Depuis 2020, il existe au sein de l’Organisation un réseau interne des employés présentant un handicap. 

Diversité et équité raciales

Avec plus de 20 000 employés dans le monde entier, notre lieu de travail est extrêmement diversifié. Un dialogue interne sur l’équité raciale dans l’Organisation a été lancé en 2020, en coordination avec d’autres entités et organismes des Nations Unies, tels que le groupe des personnes d’origine africaine au sein du personnel des Nations Unies (UN-PAD). 

En 2021, avec l’aide d’experts externes, l’Organisation fera l’objet d’une évaluation de son lieu de travail et formulera une stratégie quinquennale. 

Diversité régionale et nationale

Actuellement, 168 nationalités sont représentées au sein du personnel de l’OIM. Nous faisons en sorte que l’ensemble de nos 173 États Membres soient représentés parmi nos effectifs recrutés sur le plan international. 

Les candidatures de nationaux d’États Membres non représentés dont les qualifications répondent aux exigences d’une vacance de poste sont considérées comme des candidatures privilégiées aux fins de la sélection. Une liste des États Membres actuellement non représentés est reproduite dans chaque avis de vacance. 

Nous encourageons les membres de communautés autochtones à rejoindre nos effectifs, car nous estimons que leur contribution est particulièrement précieuse pour les programmes de migration et de développement. 

Autres questions

L’OIM ne fait aucune discrimination fondée sur le statut VIH. Les membres du personnel et les candidats qui vivent avec le VIH sont invités à devenir membres de UNPlus, le groupe de représentation du personnel séropositif du système des Nations Unies. 

Santé mentale

Nous avons mis en place une stratégie globale en matière de santé mentale axée sur la prévention et les soins. Une équipe mondiale de conseillers du personnel est à la disposition des employés qui souffrent de stress ou de problèmes de santé mentale pour leur apporter une aide directe ou leur donner accès à un soutien professionnel dans leur langue et leur fuseau horaire. 

E-recrutement 

Pour postuler en ligne à des possibilités de carrière, remplissez et soumettez votre profil de candidat. 

Restez informé 

Suivez-nous sur LinkedIn  
Consultez régulièrement notre page Vacances de poste