Arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée : 103 175 ; décès en mer : 2 357

Posted: 
07/14/17
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Missing Migrants

Switzerland - D’après l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, au 12 juillet 2017, 103 175 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer. Près de 85 pourcent sont arrivés en Italie et le reste est réparti entre la Grèce, Chypre et l’Espagne. A la même date l’année dernière, ils étaient 240 014.

 

D’après Flavio Di Giacomo, porte-parole de l’OIM à Rome, au 9 juillet, 86 121 migrants sont arrivés par la mer en Italie. Il a expliqué que ce nombre ne comprenait pas la plupart des 7 721 migrants secourus dans la Méditerranée centrale entre lundi (10 juillet) et mercredi (12 juillet). Jeudi soir, seuls environ 900 des hommes, femmes et enfants récemment secourus avaient été ramenés à terre.

M. Di Giacomo dresse l’inventaire suivant :

  • 767 lundi 10 juillet
  • 2 778 mardi 11 juillet
  • 4 176 mercredi 12 juillet

Christrine Petré, de l’OIM en Libye, a rapporté que jeudi (13 juillet), 263 migrants ont été secourus en mer de deux incidents différents. Pendant la matinée, 123 migrants ont été secourus au large d’Azzawiyah, dont cinq ont été transférés vers un hôpital où ils ont reçu des soins médicaux dispensés par les partenaires de l’OIM. Quelques heures plus tard, 140 migrants ont été secourus au large de Tripoli. Après leur débarquement, ces migrants ont reçu une aide médicale et ont été transférés vers le centre de détention de Trig al Shook.

Au 13 juillet, près de 11 000 migrants (10 994) ont été secourus dans les eaux libyennes en 2017.

D’après l’OIM en Libye, le 10 juillet, le corps d’un homme a été retrouvé à Al Maya, à l’ouest de Tripoli. Quelque 348 corps ont été retrouvés à ce jour en 2017.

Ce dernier décès confirmé n’est pas compris dans le total d’aujourd’hui pour la Méditerranée. Bien que ce chiffre talonne celui de l’année dernière à la même période (2 989), le nombre de décès dans la Méditerranée dépasse les 2 350 pour la quatrième année consécutive.

A travers le monde, le MMP fait état de 3 228 décès au 12 juillet 2017 (voir tableau ci-dessous). La région méditerranéenne représente la plus grande proportion de décès, soit près des trois quarts du total dans le monde. Le MMP fait état d’une augmentation considérable du nombre de décès en Afrique subsaharienne et dans la mer des Caraïbes par rapport à la même période l’année dernière mais d’une baisse du nombre de décès au Moyen-Orient et en Amérique du Sud où, à ce jour en 2017, aucun décès confirmé n’a été recensé par le MMP. Le nombre de décès est en hausse en Europe, en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est et il est presque identique à celui enregistré à la même date l’année dernière dans la corne de l’Afrique et à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. La seule région où les décès sont considérablement moins nombreux par rapport à l’année dernière est l’Afrique du Nord, où 265 décès ont été signalés cette année, contre près de 900 à la même date l’année dernière. Les chercheurs du MMP expliquent que cette différence par le fait que les données de la région recueillies par l’OIM ont tendance à être publiées tous les trois mois tandis que les autres régions les publient chaque jour ou chaque semaine.

Les derniers décès recensés dans la base de données du MMP depuis le dernier rapport de l’OIM le 11 juillet comprennent : quatre décès en Méditerranée occidentale (trois corps repêchés au large des côtes d’Al-Hoceima, au Maroc, par les garde-côtes marocains et un corps retrouvé au sud-est de Malaga par les garde-côtes espagnols) ; et un décès à Vintimille, en Italie, près de la frontière française (accident de la route).

Dernière infographie mise à jour dans la Méditerranée :
http://migration.iom.int/docs/MMP/170714_Mediterranean_Update.pdf

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, veuillez-vous rendre sur : http://migration.iom.int/europe
Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus : http://missingmigrants.iom.int

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Joel Millman, OIM Genève, Tel : +41.79.103-8720, Email : jmillman@iom.int
Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel : +39 347 089 8996, Email : fdigiacomo@iom.int
Kelly Namia, OIM Grèce, Tel : +30 210 9919040, +30 210 9912174, Email : knamia@iom.int
Julia Black, OIM GMDAC à Berlin, Tel : +49 30 278 778 27, Email : jblack@iom.int
Christine Petré, OIM Libye Tel :  +216 29 240 448, Email : chpetre@iom.int