L’OIM aide des migrants nigériens bloqués à rentrer chez eux depuis le sud de la Libye

Posted: 
11/04/16

Libye - Le 1er novembre, l’OIM a aidé 167 migrants nigériens bloqués, dont 48 femmes, 40 enfants et 79 hommes, à rentrer chez eux au Niger depuis le sud de la Libye.

Le vol charter de l’OIM a été coordonné en coopération étroite avec les autorités libyennes, l’Ambassade du Niger à Tripoli, son consulat à Sabha, le Croissant Rouge libyen à Sabha et l’OIM au Niger.

Il est parti de l’aéroport de Tminhint, à 30 kilomètres de Sabha et à 750 kilomètres au sud de la capitale Tripoli, et a atterri à l’aéroport de Niamey, au Niger, le soir même.

L’OIM a interrogé les migrants avant leur départ et leur a dispensé des examens médicaux pour garantir leur aptitude au voyage.

Parmi les migrants se trouvait Samira, 31 ans, qui a quitté le Niger avec sa famille. Samira est venue en Libye pour trouver du travail et une vie meilleure. De retour au Niger, elle prévoit de finir ses études et de devenir médecin.

Une autre personne de retour, Aicha, 34 ans, a perdu son mari lors d’un affrontement armé en Libye. Elle est seule avec son fils de cinq ans, sans aucune ressource pour subvenir à ses besoins et ceux de son enfant. Elle prévoit de rejoindre sa famille au Niger.

Le vol charter était le deuxième rapatriement humanitaire de l’OIM en Libye depuis le sud du pays. L’opération a été financée par le Fonds central des Nations Unies pour les interventions d’urgence et le Ministère norvégien des affaires étrangères.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Libye, Othman Belbeisi, Tel: +216 29 600389, Email: obelbeisi@iom.int or Ashraf Hassan, Tel +216 29 794707, Email: ashassan@iom.int