L’OIM au Burkina Faso creuse de nouveaux puits de forage à Béguédo

Posted: 
03/07/17
Themes: 
Migration and Climate Change, Migration and Development, Migration and Environment

Burkina Faso - En partenariat avec les gouvernements italien et belge et avec la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CLD), l’OIM au Burkina Faso a creusé deux nouveaux puits de forage dans la commune rurale de Béguédo, située dans la province de Bulgou, au centre-est du Burkina Faso. 

Un puits de forage est un trou creusé dans le sol pour faire sortir de l’eau potable dans les zones où l’accès à l’eau potable est rare. La région du centre-est du Burkina Faso souffre de la dégradation du sol et fait face à d’importants problèmes, notamment la mauvaise qualité des terres agricoles et des pâtures, le faible rendement agricole, l’érosion des berges et l’envasement de la Volta blanche (Nakambé). 

Cette région du Burkina Faso est la plus grande zone de migration et beaucoup d’habitants y migrent, dans l’espoir d’atteindre l’Europe, en particulier l’Italie. 

Le Programme d’aide au retour volontaire et à la réintégration de l’OIM au Burkina Faso indique qu’au moins 80 pourcent des migrants aidés en 2016 étaient originaires de la région Centre-Est. 

Les puits de forage font aussi partie d’un projet de l’OIM de 243 000 euros financé par les gouvernements italien et belge intitulé : « Support for sustainable land management and improved livelihoods in the Béguédo area through incentive mechanisms with the commitment of the diaspora. »  

Le projet vise à mobiliser les ressources de la diaspora pour gérer les terres durablement dans la région Centre-Est grâce au développement d’activités génératrices de revenus et d’un accès à l’eau potable.

 Le projet informe la population locale de Béguédo sur la diaspora, les questions de migration et sur la mise en marche des systèmes d’eau pour l’assainissement. Il examine également comment réhabiliter les terres dégradées en utilisant des techniques adaptées à chaque type de sol, en mettant en œuvre des activités de formation et en diversifiant la production et les revenus agricoles. 

Le projet est mis en œuvre par le Mécanisme mondial de la CLD en partenariat avec l’OIM. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Cindy Nouria Zongo, OIM Burkina Faso, Tel: +226 67711366 Email: czongo@iom.int  

One of the two new bore holes in Beguedo. Photo: IOM