Près de 135 000 migrants sont arrivés en Europe en 2016 et 418 ont péri en Méditerranée

Posted: 
03/04/16

Grèce - L’OIM estime à 134 905 le nombre de migrants ayant traversé la Méditerranée cette année. Sur ce nombre, 125 819 sont arrivés dans les îles grecques, le reste en Italie. D’après les médias, le nombre d’arrivées en Espagne n’atteint même pas la centaine.

Le nombre d’arrivées mensuelles en Grèce a légèrement diminué, passant de 67 415 enregistrées en janvier à 55 633 en février. Jusqu’ici en mars, on dénombre 2 771 arrivées. L’OIM à Athènes annonce qu’au cours des 14 derniers mois depuis début 2015, le nombre total d’arrivés par la mer en Grèce s’élève à 970 911, suggérant que la barre du million d’arrivées de migrants et de réfugiés en Grèce sera atteinte d’ici les deux prochaines semaines.

D’après l’OIM à Athènes, le Service grec de l’asile a annoncé avoir reçu 1 171 demandes d’asile en janvier, dont 227 de Syriens, 66 d’Iraquiens, 52 de Yéménites et 43 d’Erythréens. Toutes ces nationalités fuient les vagues de violence et le conflit civil. Quelque 221 autres demandes d’asile provenaient de Pakistanais, 78 d’Albanais, 73 de Bangladeshis et 55 de Géorgiens.

ARRIVÉES PAR LA MER ET DÉCÈS DANS LA MÉDITERRANÉE

1ER JanVIER – 3 mars 2016

1ER Jan – 31 MARS 2015

PAYS

ArrivÉES

DÉCÈS

ArrivÉES

DÉCÈS

Grèce

125 819*

321 (Itinéraire méd. orientale)

10 535

505 (tous itinéraires confondus)

Italie

9 086

97 (Itinéraire méd. centrale)

10 165

TOTAL ESTIMÉ

134 905

418

20 700

505

Les données sur les décès de migrants sont recueillies par le Centre de l’OIM d’analyse des données sur la migration dans le monde (GMDAC). Tous les chiffres sont des estimations minimales. Les estimations des arrivées sont issues de données recueillies par les gouvernements respectifs et les bureaux de l’OIM sur le terrain. *Au 28 février 2016

ARRIVÉES PAR LA MER DANS LA MÉDITERRANÉE 2014 – 2016

PAYS

Total 2014

Total 2015

1 Jan – 25 FÉV 2016

Grèce

34 442

853 650

125 819

Italie

170 100

153 842

9 086

 

  • Légende : Arrivées par la mer en Italie – Principales nationalités 2015/2016

    • Aucun débarquement n’a eu lieu en Italie depuis notre dernier rapport.
    • Le personnel de l’OIM est déployé aux principaux points de débarquement en Sicile (y compris Lampedusa), en Calabre et dans les Pouilles et fournit une aide juridique aux personnes arrivées par la mer, surveille es conditions d’accueil et aide les autorités à identifier les groupes vulnérables.
    • Principaux pays d’origine : Erythrée, Nigéria, Somalie, Soudan, Syrie, Gambie, Mali, Sénégal, Bangladesh, Ghana.
    • Principal pays de départ : Libye (quelques départs d’Egypte, de Grèce et de Turquie).

 

Légende : Arrivées par la mer en Grèce – Principales nationalités 2015/2016

  • 2 175 arrivées ont été enregistrées en Grèce le 2 mars 2016. Les chiffres ne représentent pas le nombre réel d’arrivées mais le nombre de migrants qui ont été officiellement enregistrés par les autorités grecques à leur arrivée. Cette procédure peut prendre quelques jours.
  • D’après les données recueilles par le personnel de l’OIM dans les îles grecques, sur les 62 193 personnes arrivées dans les îles grecques en janvier 2016, environ 44% étaient des hommes, 22% des femmes et 34%, des enfants.
  • Principal pays de départ : Turquie.
  • Principaux points de débarquement : les îles de Lesbos, de Kos, de Samos, de Rhodes, de Kalimnos, de Megisti, de Leros et de Chios.
  • Le personnel de l’OIM est présent sur les îles de Crète, de Samos, de Kos et de Lesbos, et œuvre en collaboration étroite avec les autorités afin d’identifier les migrants vulnérables, notamment les mineurs non accompagnés, les personnes âgées, les migrants nécessitant des soins médicaux et les familles avec enfants. Les groupes vulnérables sont renvoyés vers les autorités pour bénéficier de la prise en charge appropriée.

Dernière infographie mise à jour pour la Méditerranée : http://missingmigrants.iom.int/sites/default/files/Mediterranean_Update_4_March_2016.pdf

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, veuillez vous rendre sur : http://migration.iom.int/europe
Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus :
http://www.migfunder.com/product/missing-migrants-project

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Grèce, Daniel Esdras, Tel: +30 210 9912174, Email: iomathens@iom.int  ou Kelly Namia, Tel: +302109919040, +302109912174, Email: Knamia@iom.int 
Ou Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel: +39 347 089 8996, Email: fdigiacomo@iom.int
Ou Ivona Zakoska, OIM Skopje, Tel. +389 2 30 88 100, Ext. 133 Email: izakoska@iom.int
Ou l’OIM à Genève. Leonard Doyle, Tel: +41-792857123, Email: ldoyle@iom.int 
Ou Joel Millman, Tel: + 41 79 103 87 20, Email: jmillman@iom.int