Soutenir les autorités arméniennes dans ses efforts régionaux de lutte contre la traite

Posted: 
12/06/10

Avec le soutien de l'OIM, la Police de la République
d'Arménie (RA) organise une réunion de deux jours
à Yerevan cette semaine, à destination de 15
représentants des Etats de l'Organisation du Traité
de sécurité collective (CSTO en anglais), à
savoir l'Arménie, le Belarus, le Kazakhstan, la
Fédération de Russie et le Tadjikistan, afin de
débattre de la lutte contre la traite dans la région.

L'évènement, qui se termine aujourd'hui, est la
première réunion de ce type au sein des responsables
des divisions de lutte contre la traite, et vise à partager
de bonnes pratiques concernant les procédures
d'enquête et les opérations de recherche afin de
lutter contre la traite dans les pays de la CSTO. Les participants
débattront également des possibilités de
renforcement de la coopération entre les forces du maintien
de la paix et les autres entités du gouvernement, ainsi
qu'avec les organisations internationales, intergouvernementales et
non gouvernementales.

Des représentants des entités de l'Etat
participant aux processus nationaux de renvoi des victimes de
traite participent également à la réunion,
soulignant l'importance de l'aide directe fournie aux victimes de
traite, notamment leur réhabilitation et leur
réintégration. La réunion comprend
également une présentation des supports
éducatifs de lutte contre la traite élaborés
par l'OIM, destinés à être utilisés par
les écoles secondaires arméniennes ainsi qu'une
visite à la Police arménienne, qui dispose d'un
module informatique sur la lutte contre la traite permettant de
former les officiers de police.

« Cette réunion de travail est une réponse
opportune et consolidée face aux réseaux criminels
qui s'avèrent être des menaces transnationales, afin
que ces derniers soient éliminés de manière
plus efficace par le biais d'une interaction coordonnée au
sein des divisions de lutte contre la traite des pays de la CSTO
», a fait remarquer le responsable de la Division de lutte
contre la traite de la Police arménienne, lors de son
discours d'ouverture.

« L'OIM soutient fermement ce projet afin de renforcer la
coopération entre les personnes concernées par la
lutte contre la traite dans les pays de la CSTO »,
déclare Ilona Ter-Mynasyan, le responsable de l'antenne de
l'OIM en Arménie.

Les projets de l'OIM de lutte contre la traite en Arménie
vont des activités de recherche ou de renforcement de
capacités à la fourniture directe de soutien
médical, psychologique et juridique en passant par l'aide
à la construction d'abris à plus de 127 victimes de
traite.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Kristina Galstyan

OIM Arménie

Tél: +374 10 585692, Ext. 112

E-mail: "mailto:kgalstyan@iom.int">kgalstyan@iom.int