Une formation interaméricaine sur la migration internationale s’ouvre en Argentine

Posted: 
03/08/16

Argentine - Avec la participation de représentants venus de 16 pays d’Amérique latine et des Caraïbes, la 38ème Formation interaméricaine sur la migration internationale s’est ouverte cette semaine à Mar del Plata, en Argentine.

L’événement, organisé par l’OIM, dure deux semaines et se terminera le 22 mars. Il réunit des responsables gouvernementaux travaillant dans les services directement concernés par les questions de migration. Ils rencontrent des experts et des universitaires spécialisés dans le domaine des migrations. A ce jour, le programme a permis de former plus de 800 fonctionnaires d’Amérique latine et des Caraïbes.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par l’Ambassadeur Rubén Buira, Directeur des affaires consulaires du Ministère argentin des affaires étrangères et du culte, par Diego Beltrand, Directeur régional de l’OIM pour l’Amérique du Sud, et Jorge Gurrieri, Directeur de la formation.

L’Ambassadeur Buira a souhaité la bienvenue aux participants et a remercié l’OIM pour son organisation. Il a également mis l’accent sur l’engagement de l’Argentine à protéger les droits fondamentaux des migrants et a souligné l’importance donnée par la Chancelière Susana Malcorra et sa nouvelle administration à la promotion du multilatéralisme dans les relations internationales comme mécanisme le plus efficace pour relever les défis qui se présentent.

Diego Beltrand a remercié l’Argentine pour la tenue de cet événement. « Dans un contexte mondial très difficile pour les migrants, l’Amérique latine et les Caraïbes ont fait d’importants progrès en matière de promotion de la mobilité humaine dans le cadre de l’intégration régionale, en adoptant une approche à la migration fondée sur les droits de l’homme et en modernisant les lois migratoires et les cadres institutionnels », a t-il déclaré.

« Les vagues de xénophobie, de discrimination ou de racisme qui peuvent survenir autour des nouveaux flux de migrants à l’intérieur ou à l’extérieur de la région doivent être stoppées », a t-il ajouté.

Il a également fait remarquer que l’ajout de la migration en tant qu’élément transversal des Objectifs de développement durable (ODD) et la construction d’indicateurs pour contrôler leur mise en œuvre est une très bonne opportunité pour garantir le respect des droits fondamentaux des migrants et faire des progrès en matière de gouvernance migratoire.

La formation comprend des conférences sur la protection internationale des migrants, sur les aspects juridiques de la gestion des migrations, sur les processus régionaux et les politiques actuelles d’intégration, sur les programmes de migration internationale, et sur la migration, l’environnement et les changements climatiques. Parmi les orateurs figurent des experts de l’OIM, du HCR, du HCDH, de l’Institut de la politique publique sur les droits de l’homme et du Réseau de migration internationale Scalabrini.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Juliana Quintero, Bureau régional de l’OIM à Buenos Aires, Tel. + (54) 11 5219 2033, Email: juquintero@iom.int

Participants at the 38th Inter-American Course on International Migration. Photo: IOM