Depuis de nombreuses décennies, l'OIM joue un rôle majeur dans la fourniture d’abris et d’installations humanitaires aux personnes touchées par des catastrophes naturelles et des conflits. L'Organisation travaille à la fois dans le domaine des opérations et de la coordination et joue un rôle important en travaillant avec des partenaires pour soutenir les autorités nationales.  

Au cours de l'année 2019, l'OIM a aidé plus de quatre millions de personnes touchées par des crises - soit 841 000 familles - dans 41 pays. Dans les situations de déplacement interne, l'Organisation a fourni un quart de l'ensemble de l'aide humanitaire mondiale en matière d'abris, comme l’a mentionné le Groupe mondial des abris, en réponse aux situations de déplacement interne. Les interventions en espèces pour la fourniture d'abris ont également concerné 256 000 familles.  

Depuis ces dernières années, les activités relatives aux abris comprennent le pré-positionnement et la préparation des stocks, la distribution d'articles non alimentaires et de matériaux pour les abris, la chaîne d'approvisionnement et la logistique, la gestion commune de la filière, la construction, la réparation et la protection des abris pour l’hiver, le soutien et la formation au rétablissement des abris, le soutien à la location, le soutien à la planification et à l'amélioration des sites, la coordination interorganisations, le soutien à la propriété terrienne et foncière et les efforts de réduction des risques de catastrophe.  

Les programmes de l'OIM en matière d'abris visent à :  

  • Mettre l'accent sur la qualité et la portée des opérations ; 

  • Se concentrer sur les personnes touchées et s’adapter aux contextes locaux ; 

  • Soutenir la coordination interorganisations en matière d'abris ; 

  • Renforcer l'apprentissage sectoriel et l'identification des meilleures pratiques ; et 

  • Maintenir une vision à plus long terme de la réponse en matière d'abris.  

L'OIM s'efforce de consolider la composante « logement, terres et biens » de ses opérations en matière d'abris, en mettant l'accent sur la sécurité d'occupation, en particulier au Bangladesh (Cox's Bazar), au Burundi, en Éthiopie, au Nigéria, au Soudan du Sud et en Syrie.   

L'OIM travaille en étroite collaboration avec les agences de protection civile de l'UE dans la planification de la préparation aux crises à fort impact mais à faible fréquence. À cette fin, elle poursuit l’élaboration, la formation et la promotion de la boîte à outils pour les évacuations massives consécutives à une catastrophe naturelle.   

À l'échelle mondiale, l'OIM continue de renforcer les efforts mondiaux visant à intégrer la protection dans les opérations d’abris, en mettant l'accent sur la réduction des risques de violence fondée sur le genre, l'intégration du handicap et la protection contre l'exploitation et les atteintes sexuelles. L'Organisation s'efforce également d'améliorer les programmes à grande échelle en matière d’abris et les interventions dans les installations afin de s'assurer que personne n’est laissé pour compte.  

Groupe mondial des abris 

L'OIM joue un rôle important dans les réponses interorganisations en matière d'abris. L'Organisation dirige ou soutient la coordination interorganisations en matière d'abris dans de nombreux pays. Elle soutient la coordination et est un membre clé du Groupe consultatif stratégique du Groupe mondial des abris.  

L'OIM dirige également des groupes de travail mondiaux sur les projets d'abris, la participation des diasporas, l'inclusion du handicap, et réalise des activités clés du Groupe de travail sur la promotion d'une construction plus sûre du Groupe mondial des abris dans le cadre du projet « IEC Material Compendium ». L'OIM continue à renforcer la capacité mondiale essentielle sur les questions de sécurité d’occupation en accueillant le Bureau du logement, des terres et des biens dans le Groupe mondial des abris