Le Secrétaire général des Nations Unies a lancé le Groupe de haut niveau sur les déplacements internes en février 2020 afin d'identifier des recommandations innovantes et concrètes pour mieux prévenir, intervenir et trouver des solutions au déplacement interne.  

Le Groupe offre à la communauté internationale une occasion unique de rechercher des solutions durables et audacieuses au déplacement interne. L'OIM, qui est l'une des principales agences intervenant dans le domaine des déplacements internes, soutient fermement le travail du Groupe et espère que ses travaux seront couronnés de succès. L'OIM mobilise sa vaste expertise en matière de réponse aux situations de déplacement interne dans le monde entier pour éclairer et promouvoir les objectifs du Groupe. Plus de 20 missions de terrain dans le monde entier organisent également des consultations entre les déplacés internes, les membres des communautés d'accueil et les membres du Groupe. Les experts de l'OIM rédigent également des documents techniques et organisent des webinaires sur les aspects prioritaires pour l'Organisation, ce qui renforce de manière proactive les diverses perspectives de mobilité.
  

Questions prioritaires 

L'OIM donne la priorité aux domaines suivants en matière de logement, terres et biens : 

Solutions : l'approche de l'OIM en matière de solutions commence pendant son travail humanitaire, s'étend au nexus et s'appuie sur des activités de stabilisation et des perspectives de mobilité pour résoudre progressivement les situations de déplacement. 

Données : l'OIM est une source primaire de données objectives et impartiales sur les déplacements internes, se distinguant particulièrement par ses contributions sur les données humanitaires. Elle renforce actuellement ses méthodes et outils pour trouver des solutions.   

Nexus humanitaire-développement-paix :  l'OIM assure la continuité de ses programmes tout au long du cycle de déplacement ; elle cible les initiatives qui associent des interventions adaptatives, flexibles et rapides de l'aide humanitaire à des programmes tenant compte des conflits et axés sur le développement. 

Valeur des perspectives de mobilité : Compte tenu des similitudes entre le déplacement interne et la migration interne, l'OIM prône que les expériences, pratiques et approches importantes liées à la mobilité peuvent aider à recadrer les options disponibles pour les déplacés internes afin de renforcer leur résilience, de réduire leur dépendance à l'aide et de rechercher des solutions, tout en s'inscrivant dans le cadre plus large du relèvement et du développement durable de leur pays.  

Approches inclusives :  L'OIM reconnaît que les déplacements internes se produisent dans des contextes dynamiques, souvent au sein de populations ayant des besoins similaires ou d'autres besoins urgents. L'OIM applique depuis longtemps des approches par zone, chaque fois que cela est approprié, et adopte une planification, des modalités et des activités communautaires dans le cadre de sa réponse au déplacement interne.