Fin 2019, le nombre total de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays en raison de conflits, de violences et de catastrophes a atteint un niveau record : 50 millions. Plus de 33 millions de personnes ont été déplacées au cours de l'année.  

Le 17 avril 1998, la Commission des droits de l'homme a adopté les Principes directeurs relatifs au déplacement de personnes à l’intérieur de leur propre pays. Ils restent la norme la plus largement reconnue pour prévenir le déplacement interne, y répondre et y remédier. Le volume et la durée sans précédent des déplacements internes aujourd'hui nous rappellent qu'il reste encore beaucoup de travail.   

Le Plan d'action du GP20, lancé à l'occasion du 20ème anniversaire des Principes directeurs en 2018, exhorte la communauté humanitaire et internationale à faire davantage pour prévenir les conditions qui mènent au déplacement et pour faire progresser la protection et les solutions destinées aux déplacés internes.  

Il s'agit d'une occasion permanente de renforcer et d'amplifier la voix des déplacés internes, de faire participer les communautés déplacées aux réponses et aux solutions qui les concernent, de renforcer les partenariats et les réponses opérationnelles et de promouvoir un programme politique plus solide en matière de déplacement interne.